Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.chire.fr/I-Grande-11620-georges-albertini-socialiste-collaborateur-gaulliste.net.jpgLe nom de Georges Albertini s'est longtemps chuchoté entre initiés avec des mines de conspirateur. C'est qu'il a tiré bien des ficelles, dans l'ombre des grands hommes, de Marcel Déat sous l'Occupation à Jacques Chirac à Matignon, en passant par Guy Mollet, Edgar Faure, Georges Pompidou.


Cet enseignant socialiste, né en 1911, syndicaliste et pacifiste passé à la Collaboration, très protégé lors de son procès en 1944, a déployé sous la IV et la Ve République une inlassable activité anticommuniste, financée par le patronat et surtout la CIA, avec centre d'archives, revues, brochures et lobbying intense, faisant merveille dans les milieux politiques autant de gauche que de droite, et même à l'étranger.


Toujours au plus près du pouvoir, l'itinéraire de cet homme de réseaux mort en 1983, passionné et contestable, révèle bien des aspects méconnus et sulfureux d'un demi-siècle de vie politique française.  


Pierre Rigoulot, philosophe et historien, est directeur de l'Institut d'histoire sociale, consacré à l'histoire du communisme, du socialisme et du syndicalisme, et qui possède une grande partie des archives d'Albertini. Il a en particulier publié Des Français au goulag, La Tragédie des Malgré-Nous, Les Enfants de l'Epuration, La Véritable Histoire d'Ernesto Guevara.

 

Albertini est un cas qui n'a pas fini de faire couler de l'encre ! Très proche de Marcel Déat, protégé lors de son procès en 1944, il parviendra à mener une carrière brillante qui le mènera à l'Elysée, collaborateur de. Jacques Chirac ! Un parcours pour le moins hors du commun !

 

  •  
  • Georges Albertini - Socialiste, collaborateur, gaulliste
  • Auteur : RIGOULOT (Pierre)
  • Editeur : PERRIN (EDITIONS)
  • Nb Pages : 420

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/1/1b/Editions_de_chire_transparent_noir.jpg« Il n'y a rien de plus exaspérant que de voir beaucoup de bons livres paraître chaque jour et de savoir qu'ils n'auront jamais qu'une diffusion limitée parce que les mass-média n'en parleront jamais. Le véritable combat contre révolutionnaire devrait être mené principalement sur ce terrain de la diffusion des livres. J'ai toujours pensé que ce seul tête à tête du lecteur et du livre est susceptible d'exercer des conversions, des reprises en main, d'éclairer ceux qui se trompent par ignorance des faits. » - Jacques Ploncard d'Assac

La librairie DPF (Diffusion de la Pensée Française) existe depuis 45 ans. Librairie indépendante créée par Jean Auguy (un étudiant de Poitiers) elle s'est spécialisée dans le domaine « chouan» au sens générique du terme. Dans toutes les librairies vous trouverez Marx, De Gaulle, Malraux, Aragon etc. ici c'est Raspail, Mgr Lefebvre, Volkoff, Maurras, Holeindre...   Son passé : En 1966 Jean Auguy déjà connu comme militant de la FNEF (Fédération Nationale des Etudiants de France, syndicat étudiant) et fondateur du mensuel Poitiers Université (14 ans de parution de 1964 à 1978), crée un embryon de librairie (9 titres) sous le nom « DPF » et avec le statut d'entreprise personnelle. En même temps il lance « Lecture et Tradition» bulletin littéraire. En 1970 publication de son 1er livre comme éditeur, puis il organise une «journée chouanne » en septembre (il y en a eu 40 ensuite) En 1976 rachat de Lectures Françaises (revue de documentation politique) à Henry Coston. En 1994 transformation en société anonyme SADPF puis en 2010 en SARL pour faciliter la succession...  

Accueil - Chiré


www.chire.fr/
Recherche avancée Commander avec les références catalogue. Editions de Chiré .Nouveautés 2012 .Nos livres .Lectures Françaises .Lecture et Tradition .



  1. Georges Albertini RDV avec X 05 - YouTube

    www.youtube.com/watch?v=k50qYjUkvn4
    15 juin 2011 - Ajouté par JackUHU
    Patrick Pesnot , France Inter Rendez-vous avec X Georges Albertini (2) L'énigme Albertini ! Ainsi concluait ...
  2. Georges Albertini RDV avec X 02 - YouTube

    www.youtube.com/watch?v=XI3IyzBX1is
    15 juin 2011 - Ajouté par JackUHU
    Patrick Pesnot , France Inter Rendez-vous avec X Georges Albertini (1) C'est ... Georges Albertini RDV avec X ...
  3. Georges Albertini RDV avec X 01 - YouTube

    www.youtube.com/watch?v=keYQXYemA2A
    21 juin 2011 - Ajouté par JackUHU
    Patrick Pesnot , France Inter Rendez-vous avec X Georges Albertini (1) C'est un fantôme toujours ...
  4. Autres vidéos pour Georges Albertini RDV avec X 05 »

 

  L'énigme Albertini ! Ainsi concluait Monsieur X dans la première partie de notre entretien consacré à ce personnage mystérieux, Georges Albertini. Je résume : Albertini est d'abord un ardent militant socialiste, pacifiste et antifasciste, avant de basculer au tout début de la Seconde Guerre mondiale dans l'extrémisme de droite. Apôtre d'une collaboration totale avec l'Occupant, il devient secrétaire général du RNP, Rassemblement national populaire, une mauvaise copie française du parti nazi. Dans ses écrits, dans ses discours, il professe alors un antisémitisme virulent et appelle les adhérents de son parti à pourchasser les Juifs partout où ils se trouvent...

Quand vient la Libération, contrairement à son mentor et patron Marcel Déat, Albertini demeure en France. Fin septembre 1944, il est arrêté. Inculpé d'intelligence avec l'ennemi, il risque la peine de mort. Ce sera le sort réservé à d'autres éminentes figures de la Collaboration. Mais Albertini, jugé fin décembre 44, écope d'une peine qui est sans aucune mesure avec les faits qui lui sont reprochés : cinq ans de travaux forcés... Ce qui lui permet de recouvrer la liberté dès 1948 ! Pourquoi cette clémence assez incompréhensible, surtout à un moment où l'épuration bat son plein ? De quels puissants soutiens a bénéficié Albertini ? Ces mêmes soutiens qui vont lui permettre dès sa libération de devenir un personnage incontournable de la vie politique... Une éminence grise consultée par quelques-uns des politiciens les plus importants de la IV° et de la V° République.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article