Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


http://www.mollat.com/cache/Couvertures/9782744406935.jpgPublié en 1788 du vivant de l'auteur, ce récit retrace la fuite de Casanova des prisons de Venise.

Quatrième de couverture

Casanova (1725-1798) relate dans ces pages étonnantes sa plus extraordinaire aventure : sa fuite des prisons de Venise, exploit que l'on tenait pour impossible. Sur ordre des Inquisiteurs qui le suspectent d'alchimie - n'est-il pas en possession de ma Cabale, de La Clavicule de Salomon et du Picatrix ? -, Casanova est arrêté à Venise le 26 juillet 1755 ; il a 30 ans. Il est alors enfermé dans la terrible prison dite « des Plombs », car située sous les toits en plomb du Palais des doges. Ignorant le motif exact et la durée de sa peine, il y séjourne quinze mois avant de parvenir à s'en évader, le 1er novembre 1756. Cette évasion incroyable le rend célèbre dans l'Europe entière. En un récit non dénué d'humour, Casanova décrit les conditions éprouvantes de sa détention, le cortège de tourments physiques et moraux qui l'accompagnent, ainsi que les trésors de patience et d'ingéniosité dont il doit faire preuve pour survivre, d'abord, puis s'échapper enfin ...

Histoire de ma fuite des prisons de la République de Venise qu'on appelle les plombs

récit

Auteur : Giovanni Giacomo Casanova

Éditeur : Grand caractère, Paris

Description : 271 pages; (22 x 15 cm)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article