Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51uxzFAfZmL._SL500_AA300_.jpgDocument novembre 2009 - "Voilà deux jours que le train a quitté Milan, pour un voyage interminable, voilà deux jours qu'ils traversent des champs aux couleurs nouvelles, des villes aux noms inconnus. Ils ont pris ensemble le même chemin. Par familles entières. Les hautes plaines du Pô, province de Bergame, en Italie du Nord, s'éloignent, et la terre qu'ils viennent travailler, annoncée comme verte, riche, vaste, dans cette propriété du Sud-ouest de la France, se rapproche." Que font-ils là, tous, dans ce train, ce jour de novembre 1924 ? La plaine du Pô n'est-elle pas des plus riches et des plus productives ? N'a-t-on pas promis, "la terre à ceux qui la travaillent" ? Au début des années 20, l'Italie est au bord de l'implosion. Côté français, des régions entières et notamment le Gers, se vident de leurs habitants. Naît alors l'idée d'une collaboration entre états, pour constituer une colonie de migrants italiens qui repeupleront la campagne française. La vie meilleure que leur promettait l'exil, ce rêve d'une terre promise, ne fut en vérité qu'une illusion. Pourtant, avec acharnement et discrétion, ces Italiens tenteront de trouver leur place, entre ombre et soleil...

 

Yolande Magni s'intéresse aux mots, aux images, à l'histoire. Professeur agrégé d'arts plastiques et histoire des arts à Bordeaux, elle collabore à la revue bordelaise Le Festin et participe à des livrets d'expositions d'artistes contemporains. Cette histoire de promesse a fait l'objet d'une adaptation pour un documentaire de télévision.

 

Une histoire de promesse

Broché: 192 pages 

Editeur : Elytis (27 novembre 2009) 

Collection : GDS VOYAGEURS 

Langue : Français 

ISBN-10: 2356390316 

 

 

http://www.mollat.com/cache/upload/push/push_34101_magni.jpgD'où viennent-ils, tous ces Italiens du Gers ? Depuis quand sont-ils là et pourquoi sont-ils venus ? Ils font aujourd'hui partie du paysage gersois, au point que ces questions ne se posent même plus. Ils ont pourtant leur histoire bien particulière. Depuis la génération des pionniers dans les années « 20 », leur intégration est faite, lentement mais sûrement, avec pour toile de fond les désastres de la Première puis de la Deuxième Guerre mondiales.


Une histoire de promesse


Voilà le sujet du récit romancé de Yolande Magni, enfant de Blanquefort, ce village près d'Aubiet, qui a accueilli, en 1924, plus de cent quarante Italiens du Nord. Construit grâce à des témoignages et des recherches historiques, cette histoire romancée peut permettre à chacun de s'identifier, ou de s'imaginer ce que furent ces destinées, entre chance et malchance, espoir et déception.


L'auteur a pris quelques libertés, en mêlant les paroles des uns et des autres, pour que le récit puisse entraîner le lecteur vers la découverte d'un passé longtemps ignoré. L'important était que ces paroles soient entendues, retenues, sauvées de l'oubli.


Par le biais du roman, «Une histoire de promesse», elle a cherché à redonner vie à une mémoire fragile : il est souvent plus difficile de se reconnaître dans une étude historique objective que dans un roman, avec ses anecdotes à la fois tragiques et comiques.


Ce livre est surtout un hommage à ceux qui ont eu le courage de quitter leur monde, leurs habitudes, leurs paysages, pour partir vers l'inconnu et offrir à leurs enfants des lendemains meilleurs.

 

La Dépêche du Midi

Publié le 25/12/2009

 


Émigration - Colonialisme - Racisme - Esclavage

Commenter cet article