Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Christian Carlier publie, aux éditions Serpenoise, une passionnante Histoire des prisons de Metz, qu’il présentera vendredi au cours d’une conférence à l’hôtel de ville. Publié le 16/09/2009 – Le Républicain Indépendant.

Il y a trente ans, en 1979, la prison de Metz-Queuleu accueillait ses premiers détenus. Etablissement pénitentiaire ultramoderne pour l’époque, s’y réalisait la difficile synthèse entre une sécurité maximale (nécessaire pour les quelques auteurs présumés des crimes les plus graves), le régime cellulaire, qui avait fait débat pendant tout le XIXe siècle (un seul détenu par cellule pour empêcher la récidive) et l’aménagement de grands espaces grâce auxquels les détenus puissent travailler et se livrer à des activités physiques et culturelles (en vue de ne pas s’étioler au sein de la prison, partant de se préparer à leur réinsertion). Metz-Queuleu, implantée à quelques centaines de mètres du Fort de Queuleu, de sinistre réputation, était, à l’instar de la prison de Fresnes presque un siècle plus tôt (1898), un établissement éclectique et symbolique de ce qu’une prison ne devait plus jamais être.


Titre : Histoire des Prisons de Metz

Sous-titre : De l'Ancien Régime à nos jours

Auteur(s) Christian Carlier Editeur Editions Serpenoise Diffuseur Editions Serpenoise.

Date de parution 15/09/09

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article