Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://image.radio-france.fr/francemusique/_media/chro/290000117-chronique.jpg« Aucun gras dans l’écriture de Maxime Schmitt, aucune fioriture flatteuse.


L’essentiel.


Un délicat mélange d’aphorismes, de haïkus, ou d’informations brutes, la somme des trois composant au final un précieux collector.


Un Tour d’enfance, comme il le dit si bien.


Un monument tout en finesse pour Jacques Anquetil, un champion qui ne fut rien moins que l’incarnation de la Grâce. »


Antoine de Caunes


Maxime Schmitt, en rocker passionné de cyclisme, – il est le parolier de l’album culte « Tour de France » de Kraftwerk – se souvient de Jacques Anquetil.


Et c’est toute une époque qui ressurgit dans la roue de son champion adulé.


En 2007, il a obtenu le prix Louis Nucera pour « Vélo volé ».

 

par Christophe Bourseiller 

 

Je me souviens de Maitre Jacques


Maxime Schmitt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article