Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://2.bp.blogspot.com/_BAPC4QJMEP0/TCERwdZB-QI/AAAAAAAAFy0/t3shIXWKIEc/s1600/fouche.jpgUn visage maigre, des lèvres minces, des paupières ourlées de rouge laissant filtrer un regard froid, tel apparaissait à ses contemporains cet homme redoutable et redouté. Né au Pellerin, près de Nantes, le 29 mai 1759, cet ancien élève des oratoriens serait sans doute resté professeur dans son collège si la Révolution n’avait éclaté. Élu député à la Convention, il vote la mort du roi « pour obéir aux voeux de mes électeurs », dira-t-il plus tard. Envoyé en mission en province, il signe des arrêtés violemment révolutionnaires et déclare la guerre au catholicisme ; à Moulins, il fait brûler les objets du culte, à Lyon, avec Collot d’Herbois, il substitue le canon à la trop lente guillotine. Cependant, rappelé à Paris par Robespierre, il craint pour sa vie et participe au complot qui aboutit au 9-Thermidor.

Mal vu de la Convention thermidorienne en dépit de ce retournement, il doit se cacher avec sa famille (août 1794). Barras le fait rentrer en grâce ; il va alors représenter la République à l’étranger, puis, en juillet 1799, est nommé ministre de la Police du Directoire. À cette date, l’étoile montante étant Bonaparte, l’ex-terroriste abandonne son protecteur pour aider de son mieux au coup d’État de brumaire. En récompense, il retrouve son poste à la tête de la police et sait montrer sa compétence, après l’explosion de la machine infernale de la rue Saint-Nicaise (24 décembre 1800), en découvrant les auteurs de l’attentat, des royalistes. Fouché pousse alors l’art policier au plus haut degré de perfection avec son système de fiches, et ses indicateurs. Inquiet de cette puissance, Bonaparte supprime le ministère (15 septembre 1802), mais Fouché reçoit la riche sénatorerie d’Aix.

L’Empire proclamé, Napoléon lui rend pourtant ses anciennes fonctions. Le ministre est fait duc d’Otrante (1809), mais il complote avec Talleyrand et surtout, inquiet de la politique de conquête, il a l’audace d’entamer des pourparlers avec Londres par l’intermédiaire du banquier Ouvrard. Napoléon l’apprend et met à pied l’impudent personnage (juin 1810). Rentré en grâce en 1813, il est nommé gouverneur des provinces illyriennes. Revenu à Paris à la chute de l’Empire, il échappe à la police du roi et retrouve pendant les Cent-Jours son ancien portefeuille. Mais il comprend vite que l’affaire tournera mal et il mène un double jeu qui lui permet, après Waterloo, de se faire imposer comme ministre à Louis XVIII (juillet 1815). Devenu veuf, il épouse une jeune fille de vieille noblesse provençale. Mlle de Castellane-Majastre, de vingt ans sa cadette : c’est l’apothéose. Mais les ultras, qui le haïssent, travaillent à sa perte. Envoyé à Dresde pour y représenter le roi, le duc d’Otrante est ensuite exilé comme régicide (1816). Il meurt à Trieste le 26 décembre 1820.

http://www.historia.fr/content/personnages/article?id=26913

 

 

Liens utiles sur le blog

 

Gendarmes et policiers dans la france de napoléon. Le duel moncey-fouché

article - 16/12/08 - Gendarmes et policiers dans la France de Napoléon. Le duel Moncey-fouché - Les policiers et les gendarmes qui écrivent l’histoire de leurs corps respectifs en font presque systématiquement…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-25861155.html


Histoire de la police française (2/4) - de napoléon aux années 30

article - 12/12/08 - 1799, la préfecture de police afin de contrecarrer le pouvoir de son ministre de la police, fouché, et ainsi développer la guerre des polices… C'est aussi à cette époque…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-25731582.html


Fusion police-gendarmerie : la revanche de fouché ?

Fusion police-gendarmerie : la revanche de fouché ?

article - 26/07/09 - Fusion police-gendarmerie : la revanche de fouché ? - Archives - Le projet de loi sur la gendarmerie, en discussion à l'Assemblée nationale le 1er juillet, avive les inquiétudes des…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-34245347.html


La france de napoléon bonaparte sous haute surveillance policière

La france de napoléon bonaparte sous haute surveillance policière

article - 12/09/09 - de Napoléon Bonaparte sous haute surveillance policière - Sous la férule de fouché, les différents services de la police se modernisent et se professionnalisent. Ainsi…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-35993417.html


La police secrète du premier empire

article - 24/12/08 - par Ernest D’Hauterive et Jean Grassion, entre 1908 et 1964, qui couvraient le ministère fouché, de 1806 à 1810…» La police secrète du Premier Empire Bernard…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-26112300.html


Joseph fouché : une girouette ?

article - 13/12/08 - Joseph fouché : une girouette ? - Connu pour ses fonctions à la tête de la police sous Napoléon, Joseph fouché reste une personnalité mystérieuse, à l’image froide et versatile.…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-25764330.html

 

La face cachée de joseph fouché

article - 22/02/09 - La face cachée de Joseph fouché - Ministre de la police sous le Consulat puis l'Empire, Joseph fouché incarne la face noire de la raison d'Etat. Et si ce zélé serviteur de…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-28241438.html


Les fonds secrets ou la méfiance légitime - l’invention paradoxale d’une « tradition républicaine »…

article - 05/01/09 - monarchie de Juillet, régimes qui affirmaient vouloir rompre avec les pratiques de la police de fouché. La tension entre la recherche de l’efficacité de la surveillance et les droits des…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-26451089.html

Commenter cet article

Clovis Simard 14/07/2012 18:14

Blog(fermaton.over-blog.com),No-21. -THÉORÈME HISTORIA. - La chute des empires.