Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://img5.cherchons.com/marchand/pmcdn.priceminister.com/photo/11247.jpg

Dans un documentaire et un livre, la comédienne de « Vénus Beauté (institut) » a choisi de montrer son corps. Explications

Qui s'est pris de passion pour les images mouvantes est traversé parfois par le désir absurde d'arrêter le film. Les portraits d'actrices répondent à cette tentation, ceux du moins que Jean-Pierre Larcher réalise depuis des années. Le travail qu'il a entrepris avec Claire Nebout, qui s'est traduit par un film de télévision et par un livre, va plus loin encore en ceci que le modèle et le photographe revendiquent la mise à nu, dont ils font l'enjeu même de leur rencontre.

Dans une maison, ils se sont enfermés pendant des heures, lui sans savoir bien ce qu'il voulait obtenir, elle désireuse d'aller jusqu'au bout d'une logique enclenchée le jour où André Téchiné, l'ayant vue sur une affiche commerciale, décida de faire d'elle une actrice. C'était en 1986, le film s'appelait « le Lieu du crime ». Il initia pour Claire Nebout une carrière où il lui fut demandé, pour commencer, de s'exposer.

Près d'un quart de siècle a passé depuis. Qui a pour profession de voir beaucoup de films, et pour cette raison même se prive souvent du théâtre, a fini par perdre de vue une actrice qui n'était plus qu'entrevue. Cette sensation de perte court sur les premières pages du livre, accentuée par le choix du noir et blanc, cet écho du cinéma d'autrefois, et puis, peu à peu, les ombres et la lumière, en même temps qu'elles commencent de sculpter le corps exposé, convoquent d'autres fantômes, ceux d'un temps qui s'est enfui sans cesser d'être là. C'est ainsi que ces clichés donnent au fantasme de l'actrice, tel qu'il se dessine sur les écrans, une profondeur, une densité, une chair que la seule projection ne permet que de deviner. Sous les yeux du lecteur, c'est l'actrice qui prend corps en exposant le sien, ressuscitant la femme jusqu'alors dissimulée par ses représentations. Les portraits ici assemblés composent non pas le portfolio d'un photographe, mais le journal de tournage d'un film dont chacune des images se fige à la demande.

« Nus Claire Nebout », photographies de Jean-Pierre Larcher, préface de Pascal Mérigeau, Chêne, 88 p., 35 euros (en librairie le 5 mai.) « A la lueur des désirs », un film de Jean-Pierre Larcher, France 2, 9 mai.

Pascal Mérigeau - Semaine du 29/04/10 dans le Nouvel Observateur

http://hebdo.nouvelobs.com/sommaire/arts-spectacles/098006/nebout-couchee.html

Claire Nebout

Née en 1964, Claire Nebout a joué notamment dans « le Lieu du crime », d'André Téchiné, « Beaumarchais l'insolent », d'Edouard Molinaro, et «Vénus Beauté (institut) », de Tonie Marshall.


Actrices et Acteurs de cinéma (32)

Cinéma - Téléfilms (115)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mutuelle 24/05/2010 20:31


Article trés intéressant , a l'époque j'imagine qu'être nus dans a la télé ou en magazine c'etait difficile.


25/05/2010 05:57



Laissé par : Mutuelle hier à 20h31


Article trés intéressant , a l'époque j'imagine qu'être nus dans a la télé ou en magazine c'etait difficile.



Site : http://mutuelle.compareo.net