Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


http://www.decitre.fr/gi/49/9782849501849FS.gifUn collectif d’universitaires s’est réuni à Narbonne, le 19 avril 2007, à l’initiative d’Eric Savarese, pour réfléchir à la contribution qu’ils pourraient apporter au dépassement de la guerre des mémoires algériennes en France. Les contributions individuelles ainsi que le rapport de synthèse ont fait l’objet d’une publication : Eric Savarese (dir.), L’Algérie dépassionnée. Au delà du tumulte des mémoires, Paris, Syllepse, 2008 [1].

Alors que de nouvelles polémiques mémorielles relatives à l’Algérie se développent en France, nous reprenons ci-dessous de larges extraits du troisième chapitre de cet ouvrage, dû à Eric Savarese et intitulé « Des récits à l’histoire. Penser la relation coloniale ». Ce texte permet de réfléchir à la portée des récits de l’Algérie coloniale dont les colonisés sont absents.

Récits de l’Algérie coloniale, par Eric Savarese

date de publication : vendredi 12 février 2010

L'intégralité de cet article est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous

http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article3690



Au-delà des polémiques qui se multiplient dans un contexte marqué par les guerres de mémoires algériennes, un collectif d'universitaires a fait le pari de produire un travail de recherche destiné à devenir un outil de médiation scientifique.


Dans quelle mesure est-il possible de produire un récit historique à la fois juste sur le plan factuel et construit pour ne point arbitrer entre des mémoires concurrentes ? Comment s'articulent l'histoire et les mémoires qui s'affrontent ? Quel peut être le rôle des chercheurs pour proposer une alternative à la guerre des mémoires algériennes ? Autant de questions ici évoquées à la fois dans le cadre de travaux individuels et dans un rapport de recherche pensé par ce collectif d'universitaires (Raphaëlle Branche, Jean-Robert Henry, Jean-Charles Jauffret, Claude Liauzu, Gilbert Meynier, Valérie Morin, Guy Pervillé, Yann Scioldo-Ziicher, Benjamin Stora, Sylvie Thénault) et rédigé par Eric Savarèse.


Si nul ne saurait prévoir l'issue des querelles mémorielles en matière algérienne, les chercheurs investis dans ce projet ont souhaité fournir les arguments susceptibles d'impulser un dialogue entre des groupes qui entretiennent des rapports conflictuels au regard du passé colonial. C'est bien un enjeu national qui se trouve ici analysé : comment aborder les guerres de mémoires algériennes, et quelles sont les solutions à proposer ?


L'Algérie dépassionnée - Au-delà du tumulte des mémoires

Eric Savarese , Raphaëlle Branche , Valérie Esclangon-Morin , Jean-Charles Jauffret , Collectif

Broché

Paru le : 23/10/2008

Éditeur : Syllepse (Editions)


L'auteur en quelques mots ...


Eric Savarese est maître de conférence en science politique à l'Université de Perpignan-Via Domitia.


Il est l'auteur de plusieurs ouvrages parmi lesquels L'ordre colonial et sa légitimation en France métropolitaine. Oublier l'Autre, Paris, L'Harmattan, 1998 ; L'invention des pieds-noirs, Paris, Séguier, 2002 ; et, plus récemment, Algérie, la guerre des mémoires, Paris, Non Lieu, 2007.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article