Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

http://www.librairiepantoute.com/img/couvertures_300/7bg59epk.jpgAvec L'Amour au cinéma, Eveline Mailhot fait preuve d'une acuité tangible pour dézinguer les stéréotypes de la comédie romantique. En seulement 8 nouvelles, elle prouve sa maîtrise parfaite de l'ellipse, du kaléidoscope des points de vue et de la chute, pour arriver à l'essentiel : qui sommes-nous ? Tour à tour acteur exubérant ou spectateur oisif du film de leur vie, ses héros ne sont en réalité que notre reflet. Que ce soit, Agnès, qui a choisi Science Po pour être entourée de garçons et qui à 30 ans est toujours célibataire, Freddy Bellefleur jeune ado de 12 ans qui attend les livres que son père disparu lui envoie comme on attendrait une bouée de sauvetage, ou encore Steve K. scientifique et nymphomane à ses heures perdues, tous, sont à la recherche d'un amour. Sa langue, acide et sucrée, épouse parfaitement ce mélange troublant de refoulement et de désir qui nous habite tous. Et donnant, voix aux non-dits et aux fantasmes, elle révèle avec audace l'ambiguïté des êtres.


Un premier recueil très émouvant.


  • Les présentations des éditeurs : 04/04/2012

 

Dans une époque contemporaine plutôt sombre et marquée de cynisme, les histoires de ces personnages offrent un éclairage sur l'ambiguïté constante des sentiments.


Elles s'intéressent à ce qui nous fait agir, en révélant avec dérision, notre difficulté à nous connaître nous-mêmes et à accepter l'intimité avec les autres. «L'amour au cinéma» est un recueil de nouvelles explorant diverses facettes de l'intimité et du sentiment amoureux. Surtout réalistes, parfois fantaisistes, les récits mettent en scène des personnages d'hommes et de femmes à l'origine et au parcours différents, mais tous à la recherche d'ampleur dans leur vie.


Toujours empreintes d'humour, sans être anecdotiques, ces nouvelles racontent les aventures de personnages ordinaires, imparfaits, mais attachants, qui sont transformés par des rencontres ou bouleversés par des événements troublants. A travers elles, ils font face à leurs désirs et leurs insécurités, dans un mélange fascinant de refoulement et de lucidité. Dans une époque contemporaine plutôt sombre et marquée de cynisme, les histoires de ces personnages offrent un éclairage sur l'ambiguïté constante des sentiments.


Elles s'intéressent à ce qui nous fait agir, en révélant avec dérision, notre difficulté à nous connaître nous-mêmes et à accepter l'intimité avec les autres. Dans un style qui oscille entre ce qui est dit et ce qui est suggéré, l'auteure cherche à représenter comment l'intimité des relations familiales ou amoureuses, forcée par l'histoire commune, peut être tissée de non-dits, de frustrations et d'amour.

« J'ai grandi à Montréal-Nord dans une famille qui m'a tout donné. J'ai oublié quel était le premier livre qui m'a provoquée, mais c'était avant même l'Avalée des avalées et Le Père Goriot. J'ai toujours passé une bonne partie de mes nuits à regarder de très bons films, mais encore plus de mauvais. J'ai étudié la philosophie à Montréal, à Bruxelles et à Paris. J'ai appris là-bas à quel point je venais d'ici. J'ai la chance d'avoir des amis qui me font rire et qui n'ont pas peur de sortir de chez eux. »

Eveline Mailhot est née à Montréal en 1979.


 

L'amour au cinéma

Auteur : Éveline Mailhot

Date de saisie : 03/04/2012

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : ALLUSIFS, Montréal, Canada

Collection : Les allusifs


 

Le clip de 14 heures 30'

 

 

  1. L' amour au cinéma - YouTube

    ► 6:06► 6:06
    www.youtube.com/watch?v=Q2WjhaI48JE15 févr. 2009 - 6 min - Ajouté par claudemichaud22
    Les plus belles scènes d' amour au cinéma http://c-dans-la-boite3210.skyrock. com/ Viens laisser tes ...

 

Cliquer sur le lien ci-dessous

poisson's timeline featuring updates and tweets. (timekiwi) 

timekiwi.com/philippepoisso

il y a 5 jours – I'm squeezing kiwis on @timekiwi. Here's my new timeline ... Le blog de Philippe Poisson (4 avril 2012 ). 1680 459 pages vues à la date du ..

 

Commenter cet article