Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


http://archives.vaucluse.fr/uploads/Document/7b/WEB_CHEMIN_4520_1230121736.jpgL'intervention menée en septembre-octobre 2005 par le service des Archives départementales de Vaucluse à l'ancienne prison Sainte-Anne a permis de sauver un ensemble impressionnant d'archives pénitentiaires remontant aux premières années du XXe siècle.

Alors qu'elles se trouvaient entreposées depuis une trentaine d'années dans les combles du deuxième étage du quartier des femmes, les archives de la maison d'arrêt n'étaient plus accessibles car l'escalier qui y conduisait menaçait de s'effondrer ; avec la fermeture en 2003 de l'ancienne prison, elles seraient restées en déshérence sans le souci commun manifesté par l'administration pénitentiaire et les archives départementales de préserver cet important patrimoine écrit, témoin d'un siècle de détention.

En l'espace d'un mois, une équipe d'archivistes a pu accéder sur les lieux, procéder à une reconnaissance des masses d'archives, trier et éliminer pour sélectionner, répertorier et conditionner près de 50 mètres linéaires de documents, soit 886 articles, boîtes et registres. Au terme d'un travail réalisé dans des conditions physiques difficiles, trois fonds d'archives ont surgi des masses informes de documents éparpillés au sol, de cartons empilés et de registres bien rangés sur des rayonnages mais recouverts de poussière.

http://archives.vaucluse.fr/uploads/Document/5f/WEB_CHEMIN_4514_1230121636.jpgLe fonds de la maison d'arrêt d'Avignon est le plus conséquent : registres d'écrou (1922-1955), contrôle nominatif (1929-1986), dossiers individuels des détenus depuis 1945 sur lesquels un large échantillon a pu être conservé, dossiers de l'administration de la période de la guerre jusque dans les années 1990, archives de l'économat, du travail pénal, des services médical et socio-éducatif.

Bien conservé également, le fonds des archives de la maison d'arrêt de Carpentras, transféré à Avignon lors de la fermeture de cet établissement en 1957 ; il couvre avec les mêmes catégories documentaires la période 1920-1957.

Enfin, plusieurs registres, liasses et dossiers concernent le camp pénitentiaire de Sorgues, qui hébergea les détenus politiques arrêtés après la Libération, de 1946 à 1948.

Classées, conditionnées, répertoriées sur les lieux mêmes, ces archives ont ensuite été versées par l'administration pénitentiaire aux archives départementales où elles ont rejoint des documents plus anciens déjà déposés par les quatre prisons du département. Ainsi reconstitué et sauvegardé, cet ensemble exceptionnel d'archives, cohérent et diversifié, fait l'objet d'un inventaire en cours ; à l'issue des délais réglementaires, ces fonds seront communiqués aux chercheurs qui écriront l'histoire des hommes et de ces lieux de détention...

L'intégralité de cet article est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous

http://archives.vaucluse.fr/1432-les-archives-de-la-prison-sainte-anne-d-avignon.htm

 


Commenter cet article