Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Qu’en est-il de l’emploi féminin dans les différents pays européens et quelles sont les évolutions récentes ? En insistant sur la diversité des situations européennes, cet essai vise à déterminer les politiques qui semblent les plus favorables à l’emploi des femmes dans une perspective de « cycle de vie », c’est-à-dire en tenant compte de la phase spécifique de l’éventuelle naissance et de l’éducation de très jeunes d’enfants.


Télécharger ce(s) document(s) :

 

http://www.laviedesidees.fr/local/cache-vignettes/L200xH198/arton2154-a9aed.jpgLa hausse des taux d’emploi féminins constitue depuis le lancement de la stratégie de Lisbonne et de la Stratégie Européenne pour l’Emploi un objectif majeur de l’Union Européenne [1]. Si l’objectif d’un taux d’emploi féminin de 60% n’a pas été atteint par tous les pays européens en 2010, la nouvelle stratégie Europe 2020 continue de promouvoir la hausse de l’emploi féminin, la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle et le développement des structures de garde d’enfants. L’Union Européenne soutient parallèlement un objectif de qualité de l’emploi pour tous.


La hausse de l’activité féminine comporte, au-delà de l’objectif d’égalité hommes-femmes en termes d’accès au marché du travail, un certain nombre d’enjeux économiques. Elle est notamment vue par l’Union Européenne comme un moyen de pallier les difficultés de financement des systèmes de protection sociale : la nécessité de maintenir à un niveau suffisant le ratio des actifs rapportés aux inactifs incite les pays européens à accroître les taux d’emploi des groupes sociaux parmi lesquels les marges de manœuvre sont les plus importantes et notamment les femmes. Parallèlement, l’augmentation de l’activité féminine est aussi vue dans certains pays européens comme un moyen de limiter la pauvreté des femmes et des enfants dans la mesure où les familles disposant d’une seule source de revenus (qu’elles soient monoparentales ou non) sont de plus en plus exposées au risque de pauvreté (Maquet-Engsted, 2008).


Au cours des dernières années, un certain nombre de pays européens ont engagé des réformes visant à accroître l’emploi féminin mais tous ne l’ont pas fait de la même manière. Parallèlement, on constate dans certains pays d’Europe Centrale et Orientale un retour du « maternalisme » c’est-à-dire de l’idée selon laquelle les enfants doivent être éduqués au sein de leur famille et préférablement par leur mère (Randall, 2000). Les situations demeurent donc très contrastées en Europe...

 

 

Essais & débats

L’emploi des femmes en Europe

par Mathilde Guergoat-Larivière 14 janvier 2013
Qu’en est-il de l’emploi féminin dans les différents pays européens et quelles sont les évolutions récentes ? En insistant sur la diversité des situations européennes, cet essai vise à déterminer les politiques qui semblent les plus favorables à l’emploi des femmes dans une perspective de « cycle de vie », c’est-à-dire en tenant compte de la phase spécifique de l’éventuelle naissance et de l’éducation de très jeunes d’enfants.

Femmes dans la société (36)

Commenter cet article