Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51bzWpvCliL._SL500_AA300_.jpgCette enquête passionnante plonge au coeur des dossiers d'instruction des plus grandes affaires criminelles de notre temps, fait appel aux témoins de l'époque, aux psychiatres chargés de l'expertise médicale, aux enquêteurs et souvent à la famille du meurtrier. Très vite, un constat s'impose : à l'horreur des crimes perpétrés par un "monstre" font écho de graves souffrances subies pendant son enfance. Il ne s'agit pas d'excuser, mais de comprendre comment un être humain se construit et comment la maltraitance, aussi bien physique que psychologique, peut engendrer des criminels. Un document choc sur la personnalité des tueurs en série qui ont défrayé la chronique de ces dernières années.

Biographie de l'auteur


Journaliste, Agnès Grossmann écrit des documentaires pour la télévision. Elle a signé plus de quinze portraits de tueurs en série pour l'émission de France 2 Faites entrer l'accusé. Elle est également l'auteur d'Annie Girardot, le tourbillon de la vie (Hors Collection, 2010), qui a connu un grand succès en librairie.

 


L'enfance des criminels par Agnès Grossmann
Laetitia Matusik - Editions Hors Collection


Bonjour,

Hors Collection vient de sortir L’enfance des criminels d’Agnès Grossmann, qui a signé pendant quelques années plus de quinze portraits de tueurs en séries pour l’émission Faites entrer l’accusé sur France 2.

Pendant sept ans, Agnès Grossmann a consulté des dossiers d’instruction des plus grands criminels français de notre époque, elle a interrogé des témoins, rencontré des spécialistes… mais aussi les familles des accusés. Au fur et à mesure de son enquête, un constat s’impose : ceux qui tuent de manière répétitive sont des êtres mal construits pour qui le crime est un exutoire à des souffrances internes insupportables. Quel rôle joue l’enfance dans ce processus ? Quels points communs rapprochent les différents tueurs en série ?


Pour répondre aux multiples questions que soulève le sujet, Agnès Grossmann a construit ses chapitres en trois parties : un bref rappel de l’histoire judiciaire, une biographie partielle du criminel centrée sur l’enfance en s’arrêtant au premier meurtre, une synthèse complétée par le témoignage du psychiatre ou du psychologue chargé du dossier du criminel au moment du procès.

Je suis à votre disposition pour toute demande de communiqués de presse, visuels, services de presse, d’interviews ou d'informations complémentaires.

Bien à vous,

--
Laetitia Matusik
Assistante communication
Poste 2682 - 01 44 16 06 82
laetitia.matusik@placedesediteurs.com

Commenter cet article