Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


http://www.bourin-editeur.fr/uploads/pictures/livres/0d3e9efa8f5d0d0eacfb09381b81015c.jpgPourquoi, aujourd'hui encore, tant d'enfants sont-ils maltraités par leurs parents ? Pourquoi met-on tellement de temps pour intervenir ? Et pourquoi a-t-on tant de mal à reconnaître que des parents puissent devenir les bourreaux de leurs propres enfants ?

Pierre Lassus nous montre que toute notre culture, de la Bible à Freud, nous pousse à protéger les parents, à privilégier leur parole et leurs droits, à les considérer comme "forcément " bons, et à penser qu'ils ont, par principe, raison.

En analysant les enfances terribles de dictateurs sanguinaires et de célèbres tueurs en série, Pierre Lassus révèle comment ils ont été abandonnés à la perversion de leurs parents.

Ces enfants, livrés à une emprise destructrice, culpabilisés parce qu'ils se croient responsables des sévices qu'ils subissent, sont trop souvent condamnés à trouver dans le crime, parfois atroce, un exutoire à la violence qu'ils ont connue.

Pour sortir de cette spirale dramatique et scandaleuse, Pierre Lassus nous incite à faire la distinction entre géniteurs et parents : il ne suffit pas d'avoir mis des enfants au monde pour avoir la capacité ou le désir de les élever.

Beaucoup plus précocement qu'aujourd'hui, la société doit intervenir pour préserver les enfants des maltraitantes qui risquent de les traumatiser à vie.

Ne pas le faire, ne pas répondre à l'immense besoin d'amour de ces enfants, c'est sans doute à nouveau assassiner Mozart, mais peut-être aussi permettre à un nouvel Hitler de voir le jour.

lire le premier chapitre

L'enfance du crime : Tous les grands criminels ont été des enfants maltraités

Pierre Lassus

Avril 08


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article