Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.historia.fr/sites/default/files/imagecache/article_web_image_paysage_full/content/image/paysage/flamande-ollivier-henry.jpgL' exposition qui illustre le rapport théâtral du corps avec la mode.


La Cité internationale de la dentelle et de la mode, située dans une ancienne usine de dentelle du XIXe siècle, montre, à travers des costumes, photographies extrait de films, peintures et chefs-d’oeuvre de la haute couture, la mise en scène du corps par la mode, de la Renaissance à nos jours. Cinq volets, cinq actes, jalonnent le parcours. Le premier est consacré aux fraises et autres cols, qui font fureur en Europe à la fin du XVIe siècle. En dentelle, d’une blancheur immaculée, ces accessoires volumineux qui condamnent les élégants à un port de tête raide et droit, signe de leur haute position sociale, ont pour mission de mettre en valeur le visage. Selon l’usage du temps, celui-ci est considéré comme le siège de l’âme. La fraise, elle, deviendra vite un symbole de vanité. Les lourds habits tissés ou brodés d’or et d’argent, revêtus par les princes, ont pour mission d’impressionner et d’éblouir. La robe Renaissance, portée par Isabelle Adjani dans le film « La Reine Margot » de Patrick Chéreau (1994) donne une idée de la magnificence de ses tenues de cour. Le corps se doit aussi d’être dompté et corseté, comme en témoigne les robes du Lola Montès de Max Ophuls (1955). Une préoccupation que l’on rencontre toujours chez les créateurs contemporains. Le défilé final en est l’illustration la plus parlante. Au coeur de l’exposition, un espace est à la disposition du public souhaitant essayer des répliques d’accessoires et de costumes, réalisés avec le concours du lycée des Métiers des Arts, du spectacle et de la création textile « La Source » de Nogent-sur-Marne, sections Spectacle « DMA Costumier Réalisateur », « DTMS Habillage » et « Chapellerie Mode et Spectacle ». 


Légendes et crédits illustrations :


1 - : Affiche de l’exposition « Plein les yeux ! Le spectacle de la mode ».
2 - : Ollivier Henry, « Flamande  » d’inspiration XVIIe siècle flamande, 2006 © photo Ollivier Henry


Par Véronique Dumas

 

Plein les yeux !

Commenter cet article