Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://librairie-marine.com/documents/guerre_1939_1945/amiral_darlan.jpgIl est d’usage, lorsqu’on étudie la Marine de Vichy, d’insister sur cette "marée bleue"  qui se serait abattue sur la France au lendemain de la défaite de juin 1940 : beaucoup de contemporains eurent alors le sentiment que les allées du pouvoir – et ses coulisses - se peuplaient d’officiers de la "Royale". Le général Weygand ne fit-il pas observer avec amertume que, si les deux tiers de la France étaient occupés par l’ennemi, le dernier tiers l’était par la marine ?

Cet ouvrage, version publiée et enrichie d’une thèse de doctorat soutenue à l’Université de Paris IV-Sorbonne , n’est pas consacré à la place des marins à Vichy ; il propose une approche différente, et particulièrement féconde, de l’histoire de la "Royale" entre 1940 et 1944. Il se concentre en effet sur le rôle qu’elle joua dans le maintien d’un courant maritime entre la France et ses colonies face au blocus exercé par la Royal Navy. La question peut paraître de prime abord périphérique. Pourtant, à travers cette étude d’une grande rigueur, Bernard Costagliola apporte une nouvelle preuve de l’inanité de la thèse du double jeu de Vichy. Il démontre que le prétendu "accord de fait" avec Londres, avancé par certains auteurs, ne repose sur aucun élément tangible et procède seulement de la volonté de réhabiliter la politique étrangère du maréchal Pétain ...

L'intégralité de cet article en cliquant sur le lien ci-dessous

L'histoire de la Marine, revue et corrigée

[mercredi 10 mars 2010 – 14:00]

http://www.nonfiction.fr/article-3215-lhistoire_de_la_marine_revue_et_corrigee.htm


Lien utile sur le blog

La Marine de Vichy ...

Commenter cet article