Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Considérée comme l’un des traits les plus choquants du Moyen Âge, l’inquisition médiévale a souvent été définie comme un outil de régression mentale réprimant le progrès intellectuel. Perçue comme le symbole de l’obscurantisme religieux et de tous ses excès, persécutant sans relâche les cathares, cette institution apparaît être l’objet d’une véritable légende noire notamment en raison d’un amalgame avec l’Inquisition espagnole de l’époque moderne. Pour autant, cette vision provient principalement de l’anticléricalisme des Lumières du XVIIIe siècle et de la IIIe République du XIXe siècle. Un mythe s’est alors façonné et semble aujourd’hui plus que jamais toujours à l’œuvre alors que les récentes recherches historiques dévoilent un tout autre point de vue. Qu’en est-il réellement ?

 

Lire notre article

La lettre de l'Histoire n°77

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article