Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/2/1/3/6/9782213665948FS.gifPatrice Bergougnoux est à la gauche ce que Claude Guéant est à Nicolas Sarkozy : une tour de contrôle de la Police nationale. Voilà bientôt quarante ans que ce républicain consacre à la Place Beauvau le plus clair de son temps. Après des années dans l’ombre des ministres qu’il a servis, de Pierre Joxe à Jean-Pierre Chevènement, il témoigne. Qui mieux que lui pouvait revisiter la politique de la gauche en matière de sécurité ? Il est aussi l’un des mieux placés pour porter un regard critique sur les dix années qui viennent de s’écouler, durant lesquelles Nicolas Sarkozy a posé son empreinte sur l’Intérieur.


Un décryptage sans concession par un professionnel de l’art qui appelle à restaurer un lien de confiance entre police et population et au sursaut éthique.


Patrice Bergougnoux, né en 1949, entré en 1973 à l'École nationale supérieure de police, nommé préfet en 1989, a été directeur général de la Police nationale de novembre 1998 à l'été 2002. Frédéric Ploquin, grand reporter à Marianne, est spécialiste de la police et de la criminalité.

 

  • Date de parution : 15/02/12
  • Editeur : Fayard
  • ISBN : 978-2-213-66594-8
  • EAN : 9782213665948
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 376 pages

 


Police - Gendarmerie - Femmes (209)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article