Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'affaire de l'Observatoire, en 1959, a bien failli coûter sa carrière à François Mitterrand.

Membre du Sénat, l'homme qui a dit non à de Gaulle en 1958, le leader de l'UDF Union des forces démocratiques qui s'est prononcé pour des négociations avec les nationalistes algériens, est le point de mire de la droite « Algérie française ».

Le 15 octobre 1959, après avoir dîné seul au restaurant Lipp, à Saint-Germain-des-Prés, rentrant chez lui en voiture, François Mitterrand s'aperçoit qu'il est suivi par un autre véhicule. A la hauteur du jardin de l'Observatoire, il arrête sa voiture, qu'il quitte lestement pour se dissimuler dans les fourrés, juste avant qu'une rafale de [...]

 

L'affaire de l'Observatoire


Dossier / Le dossier Mitterrand soumis le 28/03/2001 dans L'Histoire n°253 à la page 59 | Payant

 

 

 

Dans la nuit du 15 au 16 octobre 1959, la 403 de François Mitterrand est criblée de balles devant les jardins de l'Observatoire où lui-même a trouvé refuge pour échapper à ses assassins. Brillante figure de la IVe République, appelé à exercer les plus hautes fonctions, François Mitterrand vit depuis le retour du général de Gaulle au pouvoir et la mise en place des institutions de la Ve République une "traversée du désert".


Cet attentat semble le remettre en selle, mais une semaine plus tard, Robert Pesquet, ancien député gaulliste passé chez les amis de Jean-Marie le Pen "lâche le morceau" : l'attentat était arrangé et Pesquet l'avait préparé, au détail près, avec François Mitterrand qui voulait ainsi regagner la faveur de l'opinion. L'exceptionnelle carrière politique de François Mitterrand ne se résume évidemment pas à l'Observatoire mais comment comprendre François Mitterrand sans revenir à l'Observatoire ? Patrice Lestrohan démontre que cet épisode a profondément marqué la pratique politique de François Mitterrand jusqu'à la fin de ses deux septennats.

 

Il a eu accès à des témoignages inédits pour tenter de mettre un point final à cette affaire "abracadabrantesque". A un moment ou à un autre, tous les protagonistes ont menti.

 

Patrice Lestrohan, 58 ans, journaliste, a successivement collaboré au Nouvel Observateur, au Quotidien de Paris, à l’Événement du Jeudi et au Canard enchaîné. Excellent connaisseur de la vie politique française, il a publié en 2007 une biographie d'Edgar Faure qui fait autorité (l'Edgar) avant de se pencher sur le Dernier Aragon (Riveneuve). Il a également largement participé à l'ouvrage collectif Le Canard Enchaîné, la Ve République en 2000 dessins(1958-2008) (les Arènes).

 

L'observatoire, l'affaire qui faillit emporter François Mitterand - 16 octobre 1959

Patrice Lestrohan

Date de parution : 25/10/12

Éditeur : Coédition Scrineo/Nicolas Eybalin

Collection : Au vif de l'Histoire

ISBN : 978-2-36740-004-4

 

 

Vidéo Ina - Affaire Mitterrand-Pesquet, vidéo Affaire Mitterrand ...

► 1:07► 1:07
www.ina.fr/.../video/.../affaire-mitterrand-pesquet.fr.ht...30 juil. 2009 - 1 min
Affaire de l'Observatoire. ... On aperçoit le bâtonnier THORP - ISAAC - DAHURON et PESQUET - - Archives ...

 

Commenter cet article