Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


http://www.decitre.fr/gi/41/9782220040141FS.gifDocument du 04/06/1997 - Loin d'être isolée du reste du monde, la prison est plutôt l'envers du décor, la face d'ombre du social où se déploient et révèlent des transformations plus globales.


La crise qu'elle connaît aujourd'hui traduit les contradictions des demandes qui lui sont adressées : accueillir toujours plus de détenus, pour des durées de plus en plus longues, et les traiter de mieux en mieux dans une perspective de réinsertion. Au centre de ces contradictions, les surveillants de prison. Car l'espace carcéral, concentré d'exclusion, d'abandon, de misère, de souffrance, de violence, de cris et de silence...


réunit bien deux types de population : les détenus et les personnels de surveillance. A priori, tout les oppose, mais pourtant, tous sont relégués derrière les murs, et, dans le déroulement de la vie quotidienne, doivent cohabiter, en situation de dépendance réciproque. Dominique Lhuilier et Nadia Aymard ont conduit de nombreux entretiens dans plusieurs prisons. Elles analysent ici l'univers pénitentiaire, du côté des surveillants : prix entre l'exercice d'un travail complexe et la méconnaissance dont ils sont l'objet dans l'opinion publique, ils sont aujourd'hui confrontés aux nombreux changements qui traversent l'institution carcérale.


Cet ouvrage apporte une contribution nouvelle à la connaissance et à la compréhension de leur identité professionnelle.


L'univers pénitentiaire - Du côté des surveillants de prison

Nadia Aymard , Dominique Lhuilier

Broché

Paru le : 04/06/1997

Editeur : DDB

Collection : sociologie clinique


L'auteur en quelques mots ...


Dominique Lhuilier est Maître de conférences à l'université Paris VII ; elle est l'auteur de Les Policiers au quotidien (L'Harmattan).


Nadia Aymard est Maître de conférences à l'université Paris V.


Lien utile sur le blog :

Les surveillants de prison ...

 

Prisons actuelles - Évasions (73)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article