Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Du fait de ses nombreuses applications dans le domaine de la surveillance et du “traçage” des individus, le développement de la biométrie, c’est-à-dire de techniques d’identification des personnes sur des critères biologiques, présente des risques évidents de dérive.

Le dossier de Katia Vilarasau que nous reprenons ci-dessous avec son accord et celui de la MGEN en constitue une bonne introduction. Il a été publié dans le numéro mars/avril 2009 de Valeurs mutualistes, magazine des adhérents de la Mutuelle Générale de l’Education Nationale, avec l’intitulé « Biométrie : à placer sous surveillance ».

La biométrie... au risque de nos libertés !

date de publication : samedi 10 octobre 2009

http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article3528

Commenter cet article