Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Sexe, politique et espionnage : l’un des plus gros scandales politiques anglais du début des années 60. - La call-girl Christine Keeler provoque la démission d'un ministre.


Secrétaire d'Etat à la Guerre depuis 1960 dans le gouvernement conservateur du Premier ministre Harold Macmillan, John Profumo était un héros de la Seconde guerre mondiale, marié à une star du cinéma britannique, l'actrice Valerie Hobson, il avait les faveurs de la famille royale. Et pourtant John Profumo dut démissionner le 4 juin 1963 après six mois de scandale. Un scandale qui coûta le pouvoir aux conservateurs, qui perdirent les élections législatives suivantes.


John Dennis Profumo, né en 1915, est issu d'une famille aristocratique
de Sardaigne émigrée en Grande-Bretagne en 1885. Il est en 1940, à 25 ans, le plus jeune député britannique. A la fin de la Seconde guerre mondiale il est décoré de l'Ordre de l'Empire britannique.


En juillet 1960, Profumo rejoint le gouvernement d'Harold Macmillan.
Il est nommé Ministre de la Guerre et devient membre du Conseil privé. En juillet 1961 dans une fête à Cliveden, Profumo rencontre Christine Keeler, une call girl de 19 ans. Le chateau de Cliveden avait abrité avant la deuxième guerre la "Cliveden Set", frange de l'aristocratie britannique aux sympathies pronazies, c'est au bord de la piscine en plein air que se rencontrent Christine Keeler et John Profumo. Christine Keeler est une des protégées de Stephen Ward, ostéopathe et gentleman-libertin amateur de séduisantes jeunes filles qu'il présente ensuite à ses amis de la bonne société.


Keeler (née le 22 février 1942) est un mannequin et une danseuse. Elle a débuté au Murray's Cabaret Club à Soho, comme danseuse seins-nus, c'est là qu'elle fait la conaissance de Stephen Ward.


Keeler partageait ses faveurs avec un officier du GRU
(le renseignement militaire soviétique) en poste à Londres, Evgueni Ivanov. Averti Profumo rompt avec Christine. Dès le 9 août 1961, Profumo écrit à sa maîtresse qu'il ne peut plus la revoir.


Mais un an et demi plus tard, Christine se trouve avec son amie Mandy Rice-Davies,
une autre des protégées de Ward, dans la maison de Ward lorsqu'un de ses amants éconduit, Johnnie Edgecombe, truand connu, tire des coups de feu sur la maison "Cette fille pour laquelle j'étais prêt à toutes les folies m'a jeté, par la fenêtre de la monnaie, comme à un mendiant... J'étais fou de rage." Au procès d'Edgcombe Christine Keeler, n'apparait pas, elle a disparu. La presse s'empare de l' affaire.


Rumeurs et on-dit se multiplient du côté de Westminster et de Fleet Street,
le quartier de la presse à Londres Interrogé à la Chambre, par le député travailliste George Wigg, John Profumo fait en mars 1963 une déclaration dans laquelle il nie toute relation "inconvenante" avec la call-girl. "Ma femme et moi avons fait sa connaissance en juillet 1961, au cours d'un week-end à Cliveden, chez lord Astor. Au npmbre des invités se trouvait M. Ivanov... Mais je n'ai jamais eu de elations coupables avec Miss Keeler."


Et comme Christine réapparait l'affaire apparemment se termine là.
Jusqu'au rebondissement suivant... la plainte de Keeler pour coups et blessures contre un de ses anciens amants Lucky Aloysius Gordon. Au procès le 5 juin, Gordon fou furieux, lache révélations sur révélations sur les parties fines du docteur Ward et sur les hautes personnalités qui y participaient.


Quelques heures après Profumo reconnait avoir fréquenté Keeler et il remet sa démission sur-le-champ. Dans un contexte de suspicion d'espionnage, ce qui deviendra l' "affaire Profumo" commence à prendre une dimension nationale.


Le scandale érotico-politique est lancé, Keeler vend (cher) ses révélations
à la presse. Mandy Rice-Davies et Christine Keeler figurent dans le clip des beatles "Free As a Bird". Profitant de la célébrité due à l'affaire Profumo, Lewis Morley fit poser Keeler nue sur une chaise, le cliché fut un succès certain... pour le modèle de chaise qui profita de la publicité ainsi faite (chaise d'Arne Jacobsen ). Plusieurs des protégées du Docteur Ward profitent du scandale pour vendre aussi leurs souvenirs. Rumeurs, révélations et noms connus circulent, tout l'establishment est compromis. On va trouver le bouc émissaire : le docteur Ward, il est inculpé de proxénétisme, trafic de drogue, chantage..., Il se suicidera le 31 juillet 1963.


Une enquête dirigée par Lord Denning, est diligentée. Elle conclut que la sécurité du pays n'a a aucun moment été menacée par la liaison entre Profumo et Keeler. Le premier ministre est cependant blâmé pour sa gestion de la crise.


Christine Keeler, enivrée par le succès, les projets de film, de livres, s
e facha avec son "agent", celui-ci pour se venger fit parvenir à la justice des enregistrements ou Keeler reconnaissait que les accusations contre son ancien amant Gordon étaient fausses. Inculpée de faux témoignage elle fut condamnée à 9 mois de prison.


Renonçant à la vie politique, John Profumo s'engagea dans l'action caritative
en rejoignant l'association Toynbee Hall,qui vient en aide aux populations de l'East End, les quartiers les plus pauvres de la capitale. John Profumo fut fait Commandeur de l'Empire britannique en 1975 et en 1995 Margaret Thatcher, fêtant ses 70 ans, dit de lui qu'il était l' "un de nos héros nationaux".


Laissons le mot de la fin à Mandy Rice-Davies,
l'une des héroïnes de l'affaire : "Ma vie n'a été qu'une longue descente vers la respectabilité."


En 1989, un film, "Scandal", fut consacré à cette affaire.


Mandy Rice-Davies


Elle est née en 1944 au Pays de Galles.
Dès 15 ans elle est mannequin. Elle rencontre Christine Keeler et Stephen Ward à Londres, qui lui permirent de connaitre de nombreuses personnalités, y compris le Vicomte d'Astor (propriétaire du Chateau de Cleveden). Elle n'a jamais en fait rencontré John Profumo. Elle fut la maitresse de Peter Rachman, gros propriétaire immobilier, cèlèbre pour son exploitation des locataires, à tel point que le mot "rachmanism", selon le dictionnaire d'anglais d'Oxford, désigne un propriétaire avide et sans scrupules.

Elle a épousé un homme d'affaires israélien Rafi Shauli,
et a ouvert des boîtes de nuit et des restaurants à Tel Aviv avec succès. Elle enregistra, cette fois sans grand succès, au milieu des années 60 deux singles avec "Close Your Eyes" and "You Got What It Takes".


Elle a ècrit son autobiographie en 1980 et un roman en 1989. C'est Bridget Fonda qui tient son rôle dans le film "Scandal"


Valerie Hobson

Valerie Hobson (1917 - 1998) actrice britannique est apparue entre autres en Baronne Frankenstein dans "Bride of Frankenstein" (La Fiancée de Frankenstein - 1935) avec Boris Karloff et Colin Clive. Elle a été la partenaire de Henry Hull cette même année "Werewolf of London" (Le Monstre de Londres), le premier film de "loup-garou" d'Hollywood. C'est dans les années quarante qu'elle tint ses rôles les plus cél èbres : en 1946Estella dans "Great Expectations" (Les Grandes espérances) et Edith d'Ascoyne en 1949 dans une comédie noire "Kind Hearts and Coronets" (Noblesse oblige)


En 1952 elle divorce de son premier mari,
Anthony Havelock-Allan, un producteur, et épouse John Profumo, abandonnant sa carrière d'actrice. Après le scandale Keeler elle set resté auprès de son mari et l'a toujours soutenu.

Christine Keeler : un scandale anglais

http://boomer-cafe.net/version2/index.php/Faits-divers-des-annees-50/60/Christine-Keeler-un-scandale-anglais.html


Pour approfondir le sujet


>> Archives video INA sur l'affaire Profumo
>> Scandal
film de Michael Caton-Jones (lien Alapage)
>> The Scandal of C. Keeler and J. Profumo de Tim Coates (lien Alapage)



Crédit photographique :

http://s11.bdbphotos.com/images/orig/c/h/chk9aly5p7vqa9yc.jpg

http://media-2.web.britannica.com/eb-media/69/98369-004-44DBB177.jpg

http://www.mattoid.com/data/gifs/biography/mandy_rice_davies.gif

http://www.powell-pressburger.org/Images/People/ValHobson.jpg


Erotisme - Amour - Prostitution (25)

Prostitution - Maisons closes (10)

Commenter cet article