Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Si vous pensez qu'on vous dira tout aujourd'hui de la question par ingestion, de la question par suspension, de la question par pression, autant le dire tout de suite: vous serez déçus.


 

Pillage de la ville de Grammont - Chroniques de Jean Froissart -

XIVe siècle© domaine public - 2013

 

Le chemin que nous allons prendre sera long : le Moyen Age le fut. Il sera lourd de dangers et bordé de gibets : à cette époque, la violence est structurelle et acceptée comme telle.


Au point de départ de notre parcours qui va être heurté, pas de lois telles que nous les entendons. Puis des coutumes, orales, écrites. Un droit qui se formalise peu à peu sans qu'une seule théorie le construise. Et de ce droit proviendront des lois.


Ce taillis touffu n'a pas que des épines. On pourrait dire, dans le langage du XXIe siècle, que la peine est personnalisée tant elle dépend de la qualité du juge et de l'accusé. Et ajouter que la punition est souvent sujette à rémission. En outre, elle ne peut prendre la forme de la prison de longue durée : il est au moins un supplice que le Moyen Age nous a laissés inventer.

 

Crime et châtiment au Moyen Âge

Crime et châtiment au Moyen Âge / France Inter

www.franceinter.fr/emission-la-marche-de-l-histoire-crime-et-chatim...
14 janv. 2013 – Le chemin que nous allons prendre sera long : le Moyen Age le fut. ... site de France Inter était intitulée "Délinquance au Moyen Age", d'où mon ...

Commenter cet article