Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.historia.fr/sites/default/files/imagecache/parution_image_portrait_block/content/image/portrait/3.jpgDu procès de Jésus à celui de Riom, faisant comparaître sous Vichy, les dirigeants de la IIIe République, la Justice n'a pas toujours brillé, au Tribunal de l'Histoire, par son indépendance. Des principes à la réalité, un numéro éclairant d'Historia Spécial sur la Justice aux ordres.

 

Principes et réalités

Le pouvoir au prétoire : accusé, levez-vous !

 

Les crocs de boucher ne sont jamais très loin de la balance. Et pas seulement dans les étals. L'affaire est tristement entendue depuis la plus haute Antiquité : le pouvoir s'invite régulièrement au prétoire. Et jamais pour le meilleur. Certes, tout le monde le sait, la Révolution française mit fin aux privilèges et aux aberrations de l'Ancien Régime. Notamment en ce qui concerne l'arbitraire royal. Du moins dans les textes. Parce que, pour le reste, la lecture des journaux suffit à prouver le contraire. Et celle de ce numéro Spécial à relativiser les grands principes. Ne serait-ce qu'en [...]

 

Comment fonctionne la justice sous la monarchie

Au fil des siècles, cette institution s'est toujours adaptée aux évolutions de la société. Passant d'une justice d'origine divine, rendue ou déléguée par le roi, à une autorité exercée au nom du peuple français.

 

1. L'enquête


Il n'existe pas de police judiciaire à proprement parler. Louis XIV instaure la lieutenance générale de police, qui juge les contraventions et instruit les procès pour les infractions graves. Installée au Châtelet, elle agit sous l'autorité du Parlement de Paris, en lien avec les plus hautes autorités de l'État.


2. L'instruction


Le magistrat recueille les informations et confronte les témoins. Les conclusions sont consignées par écrit. Tout se passe dans le [...]

 

Comment fonctionne la justice sous la république

Au fil des siècles, cette institution s'est toujours adaptée aux évolutions de la société. Passant d'une justice d'origine divine, rendue ou déléguée par le roi, à une autorité exercée au nom du peuple français.

 

I. L'enquête


Confiée à la police judiciaire, chargée de constater les infractions, de rassembler les preuves et d'en rechercher les auteurs. Des prérogatives exercées dans un cadre juridique très strict et sous le contrôle du procureur de la République.


II. L'instruction


Phase pendant laquelle le juge d'instruction réunit tous les éléments nécessaires à la manifestation de la vérité expertises, perquisitions, auditions, confrontations afin que le tribunal juge en [...]

Commenter cet article

Clovis Simard 14/07/2012 04:26

Blog(fermaton.over-blog.com),No-21. -THÉORÈME HISTORIA. - La chute des empires.