Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.decitre.fr/gi/29/9782753511729FS.gifDocument 2010 - La justice pénale se métamorphose sous nos yeux.


Entré le rituel hérité du XIXe siècle et le management propre à une société obsédée par la gestion, naissent de nouvelles façons de juger, de sanctionner, de punir. Dans tous les cas le rituel judiciaire est en cause, le mot étant entendu ici en son sens le plus large, c'est-à-dire l'ensemble des formes sous lesquelles la justice pénale est rendue et donc sa manière même de produire la vérité judiciaire, de penser la pénalisation, les peines et la manière de les appliquer.


Non pas que le rituel ancien disparaisse. La réalité est plus complexe. Ici, il se transforme, là, il résiste en sa forme précédente, ailleurs, il se délite sans parvenir à se reconstruire. Le management public que la justice aura découvert très tard ne se limite pas à introduire un nouveau mode de direction des juridictions. Il va bien au-delà des seules préoccupations de gestion du temps, des hommes et des deniers de l'État.


II introduit de nouvelles valeurs (la concurrence) et il récuse les anciennes. Il approche tout autrement le sens et les finalités du rite, à moins qu'il ne le prive de sens. Il travaille la justice au plus près des pratiques. Ce livre explore quelques-unes de ces métamorphoses. La question dès lors est de comprendre comment fonctionnent les nouveaux dispositifs par lesquels notre société continue de punir.


Pour saisir de quels abus cette justice transformée pourrait se rendre coupable, pour détecter ses faiblesses au regard des principes du procès équitable, pour faire émerger les nouvelles tâches de la défense. Pour mettre en évidence les incohérences de certains de ces nouveaux dispositifs, pour souligner les points sur lesquels le débat démocratique doit porter afin de mieux fonder les interventions de cette justice.


Sans cet exercice critique, la justice pénale se perdra quelque part entre les rigueurs pesantes d'un rituel suranné et les règles brutales d'un management à court terme.

La justice pénale entre rituel et management

Jean Danet

Antoine Garapon (Postfacier)

Broché

Paru le : 26/08/2010

Éditeur : PU Rennes

Collection : L'univers des normes


 

L'auteur en quelques mots...

 

Jean Danet est avocat honoraire.


Il a exercé vingt-et-un ans le métier d'avocat, notamment au pénal, du côté de la défense et du côté des victimes. Il enseigne le droit pénal et les sciences criminelles à l'université de Nantes et mène, dans un cadre pluridisciplinaire, des recherches sur les mutations de la justice pénale. Antoine Garapon, auteur de la postface, est magistrat. Il a publié de nombreux ouvrages sur la justice.

Commenter cet article