Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.images-chapitre.com/ima3/original/801/38932801_8377817.jpg Date de parution : 27/03/2011 - A la veille de la Révolution, un tiers des amiraux, près d'un quart des officiers de marine, sont provençaux. La Provence, nous dit Michelet, " entre dans la mer... elle lui jette Marseille et Toulon ". Pour la première fois nous est raconté le destin des 1600 officiers et 130 amiraux qui, pendant deux siècles, ont jalonné l'histoire de la Marine française. Leur véritable nom est rétabli, ainsi que leur origine familiale et géographique, leur carrière et les combats menés depuis la reprise des îles de Lérins en 1637 , qui entraîna la création de la Marine royale par Richelieu, jusqu'à l'établissement de l'école navale de Brest, en 1831. Nous sommes plongés dans l'univers d'une noblesse qui a bâti son destin dans la constitution - les intrigues et les alliances ne manquent pas - d'une marine au service de la Provence, du Roi et de la Religion. Elle représente un mode de fusion de plus en plus efficace tout au long du XVIIIe siècle pour la noblesse provençale, qui veut suivre les voies tracées par les plus célèbres : Forbin, Suffren ou l'amiral de Grasse. Elle donnera à ces familles gloire, honneurs et fortune. Au fil du temps se crée un réseau peint dans une fresque aux accents saint-simoniens.

Frédéric d'Agay, historien et provençal, a écrit cet ouvrage à partir de sa thèse soutenue à la Sorbonne. Il a notamment publié Les Grands notables du premier Empire, Var (CNRS, 1987), La Provence des châteaux et bastides (Le Chêne, 1991) et une édition critique remarquée des Lettres d'Italie du Président de Brosses (Mercure de France, 1986 et 2004).

La Provence au service du roi (1637-1831) ; officiers des vaisseaux et des galères t.1 

Auteur : Frédéric d' Agay

Éditeur : Honore Champion

Collection : Les Dix-Huitiemes Siecles

Date de parution : 27/03/2011

Commenter cet article