Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/0/1/0/9782362790010.jpgAmoureux, amical ou fraternel, mais toujours signe de notre humanité dans sa noblesse, le baiser est don et reconnaissance de l'altérité. Il est aussi, peut-être, le plus beau geste du désir.


Dans un dialogue à trois voix, Belinda Cannone joue des sensations et des significations. Elle analyse les rituels et les habitudes et évoque, plus encore, ce que le baiser exprime sans mots. Prolongeant l'exploration du désir qu'elle mène depuis son premier livre, elle mêle ici fiction et souvenirs sensuels à la réflexion et aux évocations d’œuvres, pour tout nous dire du baiser.

 

Belinda Cannone

Alma Éditeur, 2011

 

 

http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgAuteur/058/Cannone_Belinda.jpgBelinda Cannone - Née en 1959, Belinda Cannone est romancière et essayiste. Elle a publié quatre romans : Dernières promenades à Petropolis (Seuil, 1990), L'île au nadir (Quai Voltaire, 1992), Trois nuits d'un personnage (Stock, 1994), Lent delta (Verticales, 1998) et six essais : Philosophies de la musique, 1752-1789 (Klincksieck, 1990), Bonheur en littérature (Klincksieck, 1998), Musique et littérature au 18e siècle (PUF, 1998), Narrations de la vie intérieure (PUF, 1999), Belinda Cannone présente L'Oeuvre de Zola (Gallimard, 2002) et L'écriture du désir (Calmann-Lévy 2000), prix de l'essai de l'Académie française.

 

Commenter cet article