Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

4-copie-4.jpg

 

 

3-copie-21.jpg2-copie-27.jpgBlog en cours de classement -  2 350 179 pages vues sur le blog en construction de Philippe POISSON créé le 11 décembre 2008. Ainsi 8940 articles à votre disposition concernant l’Histoire de la Police, de la Gendarmerie, des Galères, des Bagnes maritimes et coloniaux, des Prisons, des colonies correctionnelles, des  maisons de correction, des Hospices, des Hôpitaux… en passant par de nombreux articles consacrés à l’histoire du vêtement, à l'histoire de la vie quotidienne, des portraits de femmes et d’hommes qui ont traversé « l’Histoire » et « la petite Histoire »… Journée record le 24/04/2011 : 10 260 pages vues  ) - Visites totales au 19 février  2013 : 1 338 025 - Pages vues le 19 février 2013 : 1955 - Crédit photographique de P.P - L'histoire de la prune d'Ente 1-copie-33.jpgest indissociable de l'histoire de l'abbaye de Clairac. Dans son propos, J.-M. Delmas laisse une grande place à cette abbaye fondée par Pépin le Bref en mars 760. Ayant traversé tant bien que mal les guerres des Albigeois et subit toutes les guerres de religion, l'abbaye est plus tard agitée des idées de la Réforme. Calvin y serait même venue prêcher en 1534. Les religieux épousent les idées de la réforme et ils se marièrent même en 1565. La contre-réforme entraîne pillage, incendie et démolition. Henri IV qui abjura sa foi pour devenir roi de France catholique donne l'abbaye de Clairac en 1604 à Rome, à Saint-Jean de Latran, l'église des Français. C'est de ce temps que date lac tradition des Présidents de la République Française, de recevoir le titre de Chanoine honoraire de Clairac. Latran fait reconstruire l'abbaye et la gère depuis Rome en la donnant aux Jésuites. La charge de l'abbé de Clairac existe toujours à Rome à la basilique de Latran, elle est réservée à un ecclésiastique de famille noble et diplomate. Puis vient la Révolution française où on démolit à nouveau l'abbaye de Clairac que l'on pille. Telle est l'histoire de 7-copie-1l'abbaye de Clairac. Trois fois pillée, brûlée, reconstruite. S'il ne reste aucune trace écrite de l'histoire de l'abbaye nous savons tout de même que les moines Bénédictins ont toujours développé l'agriculture et qu'ils cherchaient de nouvelles techniques agricoles ainsi que de nouvelles cultures à vulgariser. Que les moines bénédictins de Clairac aient greffé plusieurs variétés nouvelles de prunes ramenées des Croisades avec les variétés locales de pruniers à pruneaux est une certitude. (« Une abbaye sans mémoire » - La Dépêche du Midi - Publié le 28/08/2011).

 


Culture - Blog voyages (433)

Commenter cet article