Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


img0-copie-44.jpgimg1-copie-31342 166 pages vues à la date du 20 juin 2010 sur le blog en construction de Philippe POISSON créé le 11 décembre 2008. Ainsi 3094 articles à votre disposition concernant l’Histoire de la Police, de la Gendarmerie, des Bagnes maritimes et coloniaux, des Prisons, des colonies correctionnelles, des maisons de correction, des Hospicesdes Hôpitauxen passant par de nombreux articles consacrés à l’histoire du vêtement, à l'histoire de la vie quotidienne, des portraits de femmes et d’hommes qui ont traversé« l’Histoire » et « la petite Histoire »Journée record : 10/05/2010 (2194pages vues)Pages vues le  20 juin 2010: 1294 - Visites totales au 20 juin 2010 :  217 443 - Crédit photographique de P.P. - Purgatoire en Chine-


La Grande Muraille de Chine est la plus longue construction humaine au monde : elle parcourt environ 6400 kilomètres de la frontière de Corée jusqu'au désert de Gobi. Sa largeur évolue entre 5 et 7 mètres en moyenne et sa hauteur entre 5 et 17 mètres.


Le but premier de la Grande Muraille était d'empêcher les troupeaux des tribus voisines de se mélanger avec ceux de l'Empire Chinois, et ainsi d'éviter les conflits. A ces débuts, la muraille était aisément franchissable par une armée en raison de sa faible hauteur et n'était en fait que des fortifications établies indépendamment par différents villages. Sa construction véritable a été entamée sous la dynastie Qin, de l'an 221 à 206 av. J.-C., lors de l'unification de la Chine par le Premier Empereur Qin Shi Huang, puis évolua à plusieurs reprises en fonction des besoins.


C'est sous la dynastie Qing, (au XVIIIe siècle), que la Grande Muraille de Chine prit sa forme actuelle pour empêcher les armées turques et mongoles d'envahir la Chine.


On prête à la Grande Muraille la réputation d'être le plus grand cimetière du monde, ce qui est exact dans la mesure où les nombreux ouvriers morts pendant les travaux (près de dix millions) ont été enterrés dans ses environs immédiats. Il ne faut bien entendu pas supposer qu'ils ont été enterrés dans la muraille elle-même, un ouvrage militaire aussi important, dont la résistance constitue une des caractéristiques essentielles, ne pouvant guère se prêter à ce genre de fantaisie.


Une légende affirme que la Grande Muraille de Chine est visible à l'œil nu depuis la Lune, mais c'est bien entendu impossible, l'ouvrage, pour long qu'il soit, n'étant pas suffisamment imposant. D'ailleurs l'Agence Spatiale Européenne, après une première affirmation erronée, a démontré en 2004 que la Grande Muraille n'apparaissait même pas sur les clichés des satellites.


A noter que c'est seulement en 1961 que le Conseil des Affaires d'Etat de Chine a classé les Passes Shanhaiguan, Juyongguan et Jiayuguan parmi les monuments historiques de grande valeur.


L'inscription de la Grande Muraille de Chine sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO n'est quant à elle intervenue qu'en 1987...

http://www.musee-virtuel.com/muraille-chine.htm

Commenter cet article