Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

2-copie-8.jpg3-copie-6.jpgBlog en cours de classement -  168 902 pages vues sur le blog en construction de Philippe POISSON créé le 11 décembre 2008. Ainsi 8307 articles à votre disposition concernant l’Histoire de la Police, de la Gendarmerie, des Galères, des Bagnes maritimes et coloniaux, des Prisons, des colonies correctionnelles, des  maisons de correction, des Hospices, des Hôpitaux… en passant par de nombreux articles consacrés à l’histoire du vêtement, à l'histoire de la vie quotidienne, des portraits de femmes et d’hommes qui ont traversé « l’Histoire » et « la petite Histoire »… Journée record le 24/04/2011 : 10 260 pages vues  ) - Visites totales au 23 novembre 2012 : 1 237 234 - Pages vues le 23 novembre 2012 : 1996 - Crédit photographique de P.P - Émirats arabes unis - Dubaï, l'un des sept Émirats arabes unis, avec ses infrastructures délirantes et ses hôtels ultra-luxueux, s’est imposée dans les catalogues des tour-opérateurs. Dubaï oui, mais les autres Émirats ? Certains ont peut-être eu une correspondance à Abu Dhabi. Mais qui connaît Sharjah, Ajman, Umm al-Qaïwain, Ras al-Khaïma, Fujaïrah ?


5-copie-3.jpgLa modernité de Dubaï et d’Abu Dhabi, capitale du pétrole, est effarante. Les deux villes se livrent à une course effrénée aux plus hauts buildings, aux projets les plus fous, aux événements sportifs les mieux dotés. Le high-tech et la consommation sont les nouvelles religions. Le miracle du libéralisme, permis par l’envolée des cours de l’or noir et l’importance des réserves (les 6e ou 7e au monde), a vu les Émirats arabes unis passer en un demi-siècle de région parmi les plus pauvres de la planète à l’une des plus riches. La population, estimée à 86 000 habitants en 1961, a parallèlement explosé avec l’immigration, multipliée par plus de cinquante !


11Sous leur parure étincelante, les Émirats arabes unis offrent une autre perspective : celle d’un territoire pétri de conservatisme, où l’essence musulmane et patriarcale reste intacte, un pays où règnent la charia et les émirs.


Dans les plus petits des Émirats arabes unis, excepté Sharjah, les gratte-ciel sont encore bien timides. On croise encore souvent des « vaisseaux du désert » et des palmeraies dignes des Mille et Une Nuits. Étrange contrée où passé et présent se juxtaposent sans jamais vraiment se mêler, où l’on peut skier sur les dunes, assister aux courses de dromadaires ou bien, comme les familles émiriennes, partir à la chasse au faucon dans des 4x4 surpuissants. « Un peuple ancien dans un pays neuf » : ainsi aiment à se décrire les Émiriens...

   

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article