Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

1-copie-14.jpg3-copie-12.jpg1 949 896 pages vues à la date du 25 juillet 2012 sur le blog en construction de Philippe POISSON créé le 11 décembre 2008. Ainsi 7722 articles à votre disposition concernant l’Histoire de la Police, de la Gendarmerie, des Galères, des Bagnes maritimes et coloniaux, des Prisons, des colonies correctionnelles, des  maisons de correction, des Hospices, des Hôpitaux… en passant par de nombreux articles consacrés à l’histoire du vêtement, à l'histoire de la vie quotidienne, des portraits de femmes et d’hommes qui ont traversé « l’Histoire » et « la petite Histoire »… Journée record le 24/04/2011 : 10 260 pages vues  ) - Visites totales au 25 juillet 2012 : 1 107 709 - Pages vues le 25 juillet  2012 : 1626 - Crédit photographique de PP - Fort du Mont Agaisen ... - Excellente semaine à tous - PP

 

 

5-copie-4.jpg2-copie-14.jpgHistorique : Le mont Agaisen est le site choisi par la Commission de Défense des Frontières en 1929 pour l' implantation d' un ouvrage mixte destiné à maîtriser la trouée de la Bevera. Il a les missions d' interdiction et d' observation.


Édifié de 1930 à 1937, cet ouvrage est l'un des maillons de la ligne Maginot, au coeur du secteur fortifié des Alpes-Maritimes.


Doté dès son achèvement d'une puissante artillerie, l'édifice est composé de trois blocs bétonnés assis sur une infrastructure de galeries souterraines.


Il protégeait les forts de Saint Roch , de Castillon et du Barbonnet et barrait la trouée de la Bévéra.


Sa tourelle permettait de couvrir la frontière. Elle est intervenue à plusieurs reprises entre le 20 et le 25 juin 1940, avec plus de 8000 coups tirés !


En 1955, il devient l' ouvrage-phare de la Direction du Génie de Nice et est régulièrement entretenu jusqu' en 1964. Il est concédé ensuite à une association.

 


4-copie-8.jpgDescription : L' ouvrage est constitué d' une infrastructure de galeries et de locaux souterraine sur laquelle se greffent quatre blocs en béton armé.


Les galeries, voûtées en berceau en anse de panier, desservent des locaux renfermant des moyens logistiques : salle de neutralisation, centrale electrique, cuisine, magasins, casernement.


Des cloches cuirassées émergent de chaque bloc. L' un sert d' entrée à l' ouvrage.


Un bloc est composé d' une casemate et d' un bloc-tourelle. Il est muni de deux cloches et est élevé sur deux niveaux.


A l' extérieur se trouvent une casemate en béton armé et un bâtiment rectangulaire, construit en moellons et dépourvu de toiture.


 

Sources :


 

  1. Forts-Roya-Bevera - Fort de l'Agaisen

    www.forts-roya-bevera.com/index.php/Fort-de-l-Agaisen.html
    Le mont Agaisen est le site choisi par la Commission de Défense des Frontières ... Il protégeait les forts de Saint Roch , de Castillon et du Barbonnet et barrait la ...
  2. fort du mont Agaisen « ligne des Maginots »

    villaamiel.com/agaisen-fort-maginot-lignefort-du-mont-agaisen/?lang...
    Bienvenue sur le site de l'ouvrage de l'Agaisen. Ce site a été mis en place dans le but de faire connaitre l'ouvrage Maginot de l'Agaisen à Sospel.

 

Le blog de philippe poisson (14 juillet 2012 )

Le blog de philippe poisson (14 juillet 2012 )

article - 14/07/12 - 2012 : 1 093 560 - Pages vues le 13 juillet 2012 : 1998 - Crédit photographique de PP - fort saint-roch … - Excellente semaine à tous - pp Musée des …

La "redoute des trois communes" : premier fort des alpes construit en béton armé.

La "redoute des trois communes" : premier fort des alpes construit en béton armé.

article - 15/07/12 - La "Redoute des Trois communes" : Premier fort des Alpes construit en béton armé. - Premier fort des Alpes construit en béton armé, la Redoute des Trois communes appartient…

Commenter cet article