Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

aaaa-copie-1.jpgbbbb-copie-1.jpg1498 012 pages vues à la date du 3 février 2012 sur le blog en construction de Philippe POISSON créé le 11 décembre 2008. Ainsi 6878 articles à votre disposition concernant l'histoire de la Police, de la Gendarmerie, des Galères, des Bagnes maritimes et coloniaux, des Prisons, des colonies correctionnelles, des  maisons de correction, des Hospices, des Hôpitaux… en passant par de nombreux articles consacrés à l’histoire du vêtement, à l'histoire de la vie quotidienne, des portraits de femmes et d’hommes qui ont traversé « l’Histoire » et « la petite Histoire »… Journée record le 24/04/2011 : 10 260 pages vues  ) - Visites totales au 3 février  2012 : 856 600 - Pages vues le 3 février 2012 : 3016 - Crédit photographique de PP- Musée Carnavalet (Paris).

 

Pour faciliter la recherche d'articles sur le blog


 

poisson's timeline featuring updates and tweets. (timekiwi) 

timekiwi.com/philippepoisso

il y a 5 jours – I'm squeezing kiwis on @timekiwi. Here's my new timeline ... Le blog de Philippe Poisson ( 26 janvier 2012 ). 1470 382 pages vues à la date du ...

 

 

Carnavalet : l’Histoire de Paris en héritage

Le musée le plus parisien de la capitale inaugure son site internet.

 

www.carnavalet.paris.fr


 

http://www.historia.fr/sites/default/files/imagecache/article_web_image_paysage_full/content/image/paysage/page-daccueil-site-musee-carnavalet.pngC’est le doyen des musées municipaux. Et l’un de ses fleurons. Ses collections permanentes, ouvertes gratuitement à la visite, rassemblent près de 600 000 œuvres d’art, objets et documents originaux, qui retracent l’histoire de Paris sous tous ses aspects dans une centaine de salles à travers des décors parisiens reconstitués du XVIIe au XXe siècle. Ne pas manquer, en particulier, l’ensemble unique consacré à la période révolutionnaire. Situé dans le quartier du Marais, le musée porte le nom de l’un des deux hôtels particuliers qui l’abrite. Bâtie en 1548 et remaniée au XVIIe siècle par François Mansart, cette belle demeure a été habitée de 1677 à 1696 par Madame de Sévigné. L’idée d’une institution consacrée à l’histoire de Paris apparaît sous le Second Empire. A l’instigation du baron Haussmann, la municipalité acquiert l’hôtel Carnavalet pour accueillir ce nouveau musée mais il n’ouvre ses portes qu’en 1880. Depuis 1989, il occupe aussi l’hôtel Le Peletier de Saint-Fargeau voisin, édifié en 1688. C’est dans son orangerie, l’une des deux dernières du quartier, restaurée en 2000, que sont exposées les remarquables collections préhistoriques et gallo-romaines. Le musée comprend aussi deux autres sites, la Crypte Archéologique du Parvis Notre-Dame et les Catacombes de Paris.


Le + : la présentation soignée, par départements, des collections donnant une idée très précise au visiteur des pièces exposées ; le calendrier des activités (nombreux ateliers pour enfants et adultes) et des expositions temporaires. La page listant les autres musées de la Ville de Paris (rappelons que l’accès à toutes les collections permanentes est gratuit). Un site clair, accessible et pratique, rendant justice à la richesse de ses trésors et à l’âme du lieu.


Le - : on ne voit pas.

Par Véronique Dumas

Commenter cet article