Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

2-copie-15.jpg3-copie-10.jpgBlog en cours de classement -  2194 701 pages vues sur le blog en construction de Philippe POISSON créé le 11 décembre 2008. Ainsi 8307 articles à votre disposition concernant l’Histoire de la Police, de la Gendarmerie, des Galères, des Bagnes maritimes et coloniaux, des Prisons, des colonies correctionnelles, des  maisons de correction, des Hospices, des Hôpitaux… en passant par de nombreux articles consacrés à l’histoire du vêtement, à l'histoire de la vie quotidienne, des portraits de femmes et d’hommes qui ont traversé « l’Histoire » et « la petite Histoire »… Journée record le 24/04/2011 : 10 260 pages vues  ) - Visites totales au 4 décembre  2012 : 1 251 804 - Pages vues le 4 décembre 2012 : 2601 - Crédit photographique de P.P - Notre escale préférée dans l’émirat d’Abu Dhabi, c’est Al Ain, la grande oasis du désert, posée au pied des monts Hadjar. La frontière scinde la ville en deux, avec Al Ain côté émirien et Buraïmi côté omani ! De part et d’autre, une bonne partie de l’immense palmeraie demeure (en particulier au centre).


1-copie-17.jpgDe nombreux forts du XIXe siècle et du début du XXe, dressés pour protéger les pistes caravanières, ont été restaurés : superbes bâtisses de briques crues renforcées par des troncs de palmiers, très évocatrices ! On adore le Jahili Fort (1898) et, à Buraïmi, ceux d’Al Khandaq et Al-Hila. À Al Ain, le fort de l’Est, lieu de naissance du cheikh Zayed, est attenant au musée de la ville.

 

Aux portes d’Al Ain, les jardins archéologiques d’Hili abritent le plus beau tombeau de la période Umm an-Nar (2300-2200 av. J.-C.) découvert aux Émirats. À voir encore : le marché aux dromadaires (tôt le matin), assez difficile à dénicher et le zoo (pour ses oryx). Ceux qui rêvent de hautes dunes orangées sculptées par le vent ne manqueront pas une balade dans l’erg qui se dresse à la sortie ouest de la ville, direction Abu Dhabi...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article