Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/8/7/6/6/9782876602304FS.gifLes Demoiselles des bords de la Seine de Courbet, Olympia de Manet, Les Demoiselles d'Avignon de Picasso : trois œuvres phares, trois évocations du bordel et de la prostitution. De la seconde moitié du XIXème siècle jusqu'au premier quart du XXème siècle, ce thème hante la modernité picturale. Certains artistes lui accordent même un rôle de premier plan : Degas, Toulouse-Lautrec, Grosz et toute la Nouvelle Objectivité. Que vont chercher les peintres au bordel ? Un nouvel art du nu, du portrait, de la scène d'intérieur. Mais d'abord et surtout un antidote au goût, à l'emprise de la morale sur la peinture.

Emmanuel Pernoud est maître de conférences en histoire de l'art contemporain à l'université de Picardie Jules Verne. Il a publié Olivier Debré, les estampes et les livres illustrés (Paris, Publications de la Sorbonne, 1992), L'Estampe des Fauves (Paris, Hermann, 1994) et a dirigé l'ouvrage collectif Portrait(s) de Pierre Tal Coat (Paris, Bibliothèque nationale de France, 1999).

  • Date de parution : 18/05/01
  • Editeur : Adam Biro
  • ISBN : 2-87660-230-X
  • EAN : 9782876602304
  • Présentation : Relié
  • Nb. de pages : 143 pages

 

Peinture - Photographie (116)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article