Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Représentant de la Convention à Nantes, Jean-Baptiste Carrier est responsable de la répression meurtrière qui s'abat sur la ville à l'hiver 1793. Un an plus tard, promu « monstre national » à l'égal de Robespierre, il est jugé et exécuté. Ce procès marque la fin d'une époque.

 

Qui se souvient du procès de Jean-Baptiste Carrier ? Député à la Convention*, représentant en mission dans l'Ouest entre octobre 1793 et février 1794, il est jugé et exécuté en décembre 1794. Carrier est responsable de la disparition de milliers de Vendéens* et de révolutionnaires, hommes et femmes, enfants même, noyés en Loire, fusillés sans jugement, morts en prison de privations ou de maladie. Certes, il n'a pas assisté en personne à ces crimes. Mais il a couvert de son autorité les exactions et les violences commises par ses proches subordonnés, notamment envers des femmes. Le verdict [...]

 

Vendée : Les criminels de guerre en procès


Commenter cet article