Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


http://www.images-chapitre.com/ima1/original/261/1465261_3348027.jpg"Toulouse, avril 1847 : le corps martyrisé d'une enfant de quinze ans, Cécile Combettes, est retrouvé près du couvent des frères des Écoles chrétiennes de Toulouse. Les soupçons se portent tout de suite sur les frères, et le "coupable" présumé, Louis Bonafous - frère Léotade en religion -, est accusé sans aucune preuve. L'aveuglement des experts et des médecins, l'anticléricalisme sous-jacent des magistrats l'emportèrent sur la justice : le procès ne fut qu'une parodie. Une affaire criminelle et un scandale judiciaire inégalés. Préface de Maître Jacques Vergès.


Le Forcat De Dieu L'Affaire Cecile Combettes

L'Affaire Cécile Combettes Pierre Jean Fabre (auteur)

Éditeur : Presses De La Renaissance. 

Date de parution : 2002.



"Le devoir de vérité, 24 juillet 2002


Par 

Dillmann (Strasbourg, France)

 

http://www.images-chapitre.com/ima1/original/261/1465261_3348028.jpg

 

 

Ce commentaire fait référence à cette édition :


Le Forçat de Dieu : L'Affaire Cécile Combettes (Broché)


Le dernier livre de Jean-Pierre Fabre, s'inscrit dans sa tradition de recherches historiques et juridiques. Loin de tout sentimentalisme on découvre l'engrenage fatidique qui envoya, au siècle dernier, un innocent au Bagne pour une inculpation de viol et assassinat sur une fillette de moins de 15 ans.


On ne peut s'empêcher de penser à des affaires plus récentes où tout comme en 1848 la presse à un poids émotif énorme. Ce livre permet de mieux mûrir son jugement sur l'évidence des erreurs juridiques crées dans un climat de suspicion où la mauvaise foi l'emporte vite sur la raison.


Jean-Pierre Fabre décrit aussi l'attitude courageuse de ceux qui comme l'avocat de la défense ont lutté jusqu'au delà de 80 ans, pour que la vérité soit reconnue ...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article