Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.gualeni.com/IMG/jpg/livre_frontpop.jpg... Emmanuel Sougez qui était alors responsable de la photographie à la revue conservatrice l’illustration, était connu comme un défenseur d’une certaine photographie française. Il s’élevait contre l’invasion des immigrés qui ne connaissaient pas le métier. Ces propos visaient des gens comme Capa, Seymour et Kertez... Il suffit de mettre les images les unes à coté des autres, d’un côté nous avons des photos où les personnes sont figées, elles posent à la demande d’un photographe qui dirige la mise en scène d’une façon protocolaire, de l’autre côté nous avons des gens en mouvement, en vie avec des cadrages originaux. On assiste également à une évolution dans la mise en page des revues, qui n’hésitaient pas à masquer à la gouache le groupe qui entourait une personnalité afin de la faire ressortir comme un portrait dessiné, la photo commence à prendre une véritable autonomie. Elle est plus qu’une simple illustration, elle devient un outil de communication politique. Ce livre est aussi l’occasion de découvrir des images de la collection de la famille de Jean Zay, ministre de la santé du front populaire et maire de Suresnes qui prônait les bienfaits de l’air, du soleil, de l’hygiène et de la mixité qu’il avait mis en pratique à « l’école de plein air » de Suresnes.

 

A cette époque, le nom du photographe qui travaille pour une agence ne figure pas dans la légende de l’image, seul le nom de l’agence est présent. C’est en réaction à ce type de pratique que Capa, Seymour, Henri Cartier-Bresson et Rodger fonderont à la fin de la guerre l’agence Magnum. En 1936 Willy Ronis en quête de revenus, bat le pavé et se constitue un fond photographique pour répondre à la demande des journaux. Robert Capa et David Seymour couvrent la guerre d’Espagne et les occupations d’usines. Au cours de l’été Henri Cartier Bresson se balade sur les bords de la Marne et capte les premiers congés payés avec des gens allongés sur l’herbe et d’autres qui pique-niquent. La semaine de 40 heures et les 15 jours de congés payés mettent aussi le corps à l’honneur. Abimé par l’usine et enfermé dans le bleu de travail, il est érotisé par Pierre Boucher qui le libère avec ses images de plongeur et d’initiation au canoë, menés par une jeune femme avenante. Pendant ce temps, Julien Duvivier tourne « La belle équipe », film emblématique de cet esprit front populaire, où un groupe de chômeurs créent une guinguette après avoir gagné à une loterie. Jean Gabin est à l’affiche et Sam Levin est photographe de plateaux. Gabin dans la même veine incarnera l’ouvrier dans « La bête humaine » de Jean Renoir et « Le jour se lève » de Marcel Crané, Raymond Voinquel le photographe de plateau utilise les éclairages du chef opérateur Curt Courant pour réaliser de très belles images.

 

 

Pour lire la suite de cet article

 

  1. [www.gualeni.com] Le front populaire des photographes

    www.gualeni.com/spip.php?article211
    29 nov. 2011 – Pour fêter les 70 ans du front populaire, trois passionnés de photo (Françoise Denoyelle, François Cuel et Jean-Louis Vibert-Guigue) ont réuni ...

 

 

 

 

Pour faciliter la recherche d'articles sur le blog de Philippe Poisson


S1030367.jpgpoisson's timeline featuring updates and tweets. (timekiwi) 

timekiwi.com/philippepoisso

il y a 5 jours – I'm squeezing kiwis on @timekiwi. Here's my new timeline ... Le blog de Philippe Poisson ( 26 janvier 2012 ). 1470 382 pages vues à la date du ...


 

Le clip musical de 10 heures 15'


 

In The Mood - YouTube

► 2:56► 2:56
www.youtube.com/watch?v=bR3K5uB-wMA5 mars 2007 - 3 mn - calism23
Tex Beneke and the Glenn Miller Orchestra perform the jazz classic: "In The Mood" (1946) This video is ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lichteichtein Abécassis T. 13/06/2013 08:14

Bonjour, hier j'ai assisté , à la projection d'un film sur le " magnifique " Robert Capa ( expo " La valise mexicaine ") après la projection, en flânant dans la librairie du M.A.H. j'ai feuilleté le livre " le front populaire des photographes, et j'ai enfin vu enfin les 2 photos réunies en double page . La première, est signée Chim, la 2ème c'est Willy Ronis qui l'a prise ........ même endroit, le mur des fédérés à Paris, et le " groupe Mars" mais il y a une différence ! sur celle de Chim il y a mon Père, S. LICHTEICHTEIN, F. LEMARQUE et d'autres potes , sur l'autre , d'autres copains
du groupe Mars ... .. mais mon Père n'y figure plus. Deux grands photographes, le même sujet 'front pop.) à qq minutes d' intervalles ! que d'émotions........

Cordialement