Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


http://www.mollat.com/cache/Couvertures/9782271068422.jpgCriminologue, expert auprès du Conseil de l'Europe, l'auteur dresse un état des lieux du marché de la contrefaçon dans le monde. Il propose des moyens d'y remédier, des stratégies à adopter et montre l'urgence d'innover en adoptant des réponses concertées, englobant le droit de la propriété intellectuelle, le droit des consommateurs et le droit pénal.

 

Quatrième de couverture

Avec la mondialisation, les trafics illicites transnationaux explosent : 200 milliards d'euros sont perdus chaque année au profit des pirates et des contrefacteurs. Plus grave encore, tout un mortel bazar s'expose sur les marchés informels d'Internet : pièces détachées ou jouets mal copiés en Chine, cigarettes contrefaites, ersatz de cosmétiques et de parfums, faux médicaments faisant des dizaines de milliers de victimes par an. Comment éliminer ces contrefaçons dangereuses ? Hors du principe de précaution, quelles réponses apportent les pouvoirs publics ? Quelles stratégies les entreprises adoptent-elles face à ces nouveaux défis et pour protéger les produits de grande consommation ? Innover imposera de concevoir des réponses concertées englobant le droit de propriété intellectuelle, mais aussi le droit des consommateurs et le droit pénal, tous adaptés aux évolutions mondiales des trafics illicites. Un état des lieux inquiétant, mais aussi l'exploration de nouveaux remèdes, visant à endiguer une menace criminelle qui nous concerne tous.

Le marché mondial du faux
crimes et contrefaçons

Auteur : Pierre Delval

Pierre Delval

préface Alain Bauer

Éditeur : CNRS Editions, Paris

Collection : Arès


Sur le site nonfiction


Regard sur le marché du faux
[vendredi 16 juillet 2010 – 00:00]

http://www.nonfiction.fr/article-3622-regard_sur_le_marche_du_faux.htm


Résumé : Pierre Delval pose son regard de criminologue sur les multiples facettes de la contrefaçon.

Blandine MOPTY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article