Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.decitre.fr/gi/91/9782915134391FS.gif

Les Américains aiment Paris - De 30 000 en 1939, 5000 sont restés dans la Capitale à l'arrivée des Allemands. Citoyens d'un pays neutre, ils pensaient n'avoir rien à craindre. Ils se trompaient. À travers une galerie de personnages somptueux, artistes, écrivains, musiciens, hommes d'affaires, faux ambulanciers et attachés d'ambassade embusqués, Charles Glass dévoile un étonnant ballet entre Roosevelt, Darlan, de Gaulle, Pétain, Laval et l'occupant nazi.

Il suit à la trace un échantillon d'Américains au contact de la haute société française collaboratrice comme de la Résistance et des Allemands. Il révèle les activités de la Bibliothèque américaine de Paris, dirigée par la comtesse Clara Longworth de Chambrun. L'Hôpital américain de Neuilly, géré par son époux Aldebert, couvre à son insu l'une des principales filières d'évasion d'aviateurs alliés, celle du chirurgien Sumner Jackson.

Sylvia Beach, première éditrice de James Joyce et intime d'Hemingway, maintient sa librairie ouverte contre vents et marées. Le self-made-man Charles Bedaux, qui inspira à Chaplin son film Les Temps Modernes, élabore des projets mégalomaniaques pour le compte des nazis tout en fomentant un complot contre Hitler. Orchestrant une mine de documents intimes, télégrammes diplomatiques et archives du FBI, Charles Glass donne vie et voix à ces Américains pris entre Résistance et collaboration.


Une Amérique jusqu'alors inconnue sous l'Occupation

Les Américains à Paris - Vie et mort sous l'Occupation nazie, 1940-1944


Charles Glass , Johan-Frédérik Hel Guedj

Broché

Paru le : 04/02/2010

Éditeur : Saint-Simon

 

Commenter cet article