Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le mariage d'amour existait-il dans la France du XVIe-XVIIIe siècle ? Arrangée par les parents, répondant à des intérêts patrimoniaux et familiaux, cette union semble n'avoir laissé que peu de place aux sentiments. Néanmoins, à travers mémoires et souvenirs, transparaissent parfois la tendresse et le bonheur conjugal.

 

« Vous voilà donc enfin,/ Madame la mariée,/ Vous voilà donc enfin à votre époux liée,/ Avec un long fil d'or/ Qu'on ne rompt qu'à la mort. [...]/ Quand on dit son époux,/ On dit souvent son maître./ Ils ne sont pas si doux/ Comme ils ont promis d‘être. »


Le ton désabusé de cette « chanson de la mariée » , qui se chantait dans la France de l'Ouest aux XVIIIe et XIXe siècles à la fin des repas de noces, renvoie avec réalisme au lien indissoluble de subordination que le mariage créait entre la femme et son époux devenu son maître, avec tout ce qu' [...]

 

Les amours paysannes


Commenter cet article