Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les camps sur la plage, un exil espagnol ...

La guerre civile de 1936 -1939 a provoqué un exode massif de la population espagnole. Près d’un demi million de personnes ont franchi la frontière pyrénéenne. Plusieurs centaines d’hommes et de femmes ont ainsi été parqués, à partir de février 1939, dans les camps du sud de la France et des centres d’hébergement improvisés dans tout le pays. Les conditions très dures qui leur sont imposées, la longue attente dans les camps d’internement qui incitera un grand nombre d’entre eux à retourner en Espagne ont laissé des traces durables, sans doute avivées par le sentiment très aigu chez les survivants d’avoir oubliés de tous, même lorsqu’ils ont combattu par la suite pour la libération de la France. Le souvenir des désillusions et des souffrances subies reste présent, à plus d’un demi-siècle d’intervalle, chez ceux-là même – et ils sont plus de 100 000 en 1945 – qui se sont installés sur le territoire français. Épisode certes limité dans le temps, mais qui ne s’est pas encore effacé dans les mémoires et qui ressurgit à chaque instant dans l’écrit et dans la parole…

 

Les camps sur la plage, un exil espagnol

de Geneviève Dreyfus-Armand (Auteur), Émile Temime (Auteur)

 

Liens utiles sur le blog :

Femmes en exil, mères des camps ...

Le jour de votre nom (roman)

Réfugiés espagnols : les camps du "déshonneur"

La retirada

De la frontière aux barbelés. Les chemins de la Retirada 1939

 

 


Commenter cet article