Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://s3.static69.com/m/image-offre/6/2/e/5/62e53b0e9a6b05f2ab5090a33af1ce79-300x300.gif

 

Sacrées reines de la Belle Epoque, Caroline Otero, Liane de Pougy, Cléo de Mérode, Emilienne d'Alençon, Mata Hari et d'autres oubliées font une entrée fracassante dans le demi-monde de la galanterie. Ces "cocottes" font chavirer les coeurs et tourner bien des têtes, de préférence couronnées. Belles, manipulatrices, vénales, cruelles au besoin, elles sont promptes à dilapider les fortunes que l'on dépose à leurs pieds, et à oublier leurs amants sitôt qu'ils sont ruinés.

Dans Paris, la capitale des plaisirs, les "grandes horizontales" sont aussi des vedettes du music-hall naissant. Elles amusent, séduisent, font l'actualité et alimentent les potins des gazettes mondaines au point d'imposer bientôt leur style et leurs goûts en Europe et jusqu'en Amérique. S'appuyant sur une iconographie riche et souvent inédite (photographies d'époque, tableaux, affiches), Catherine Guigon dresse un portrait vivant de ces aventurières libres d'esprit qui ont la rage de vivre chevillée au corps, le sourire enjôleur et la dent dure, à croquer des diamants !

Journaliste, Catherine Guigon a notamment publié deux romans, Les Mystères du Sacré-Coeur et Le Secret de la Savoyarde, aux éditions du Seuil.

 

  • Date de parution : 27/09/12
  • Editeur : Parigramme
  • ISBN : 978-2-84096-727-9
  • EAN : 9782840967279

Dans le Paris 1900 des cocottes

Par Ludovic Dunod
 

A l’occasion de la sortie du livre Les cocottes, reines du Paris 1900 (Parigramme), suivons les grandes courtisanes de la Belle-Epoque dans Paris, principalement chez Maxim’s, épicentre de leur vie mondaine. Le destin et le style de vie de la Belle Otero, Liane de Pougy, Emilienne d’Alençon, Mata Hari ou Cléo de Mérode sont dignes d’un roman.

Écouter (45:06)

Commenter cet article