Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51588503ZZL._SL500_AA300_.jpgQuatrième de couverture : Jean-Claude Derey, romancier installé dans l'Indre, a enquêté en historien pendant quatre ans sur un lait divers criminel survenu dans sa province juste après la guerre, à l'origine semble-t-il d'une des erreurs judiciaires les plus scandaleuses de ce siècle (les victimes sont toujours vivantes). Le récit qu'il en tire, riche de révélations, voudrait aider à rouvrir le dossier en révision de « l'affaire Mis et Thiennot ». Et amener à faire enfin, publiquement, le procès d'une certaine police et d'une certaine justice aux ordres des puissants. Le procès, aussi, de cette France de l'après-guerre qui préféra laisser condamner des gamins innocents... plutôt que d'affronter quelques vilains souvenirs de l'époque qui venait de s'achever.

Un livre impressionnant par ce qu'il révèle des dessous de notre société... dans le droit fil de ce qu'avait réussi Gilles Perrault avec Le Pull-over rouge ou Truman Capote avec De sang froid - deux modèles, selon l'auteur, de ce que la littérature peut apporter à ses lecteurs quand elle se met honnêtement au service de l'Histoire.


Les Enfants du brouillard : L'Affaire Mis et Thiennot

 (Broché) de Jean-Claude Derey (Auteur)

Détails sur le produit

  • Broché: 352 pages

  • Éditeur : Phébus (5 avril 2002)

  • Collection : Essais et documents

Lien utile sur le blog

Le crime des puissants ?

Commenter cet article