Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.musee-douanes.fr/uploads/images/librairie/les%20invisibles.jpgDocument 2008 - Pour son premier album, Jean Harambat a décidé de raconter l'histoire vraie de Bernard d'Audijos, Robin des bois gascon qui, à la tête de ses «Invisibles» lutta en 1665 contre Colbert qui voulut imposer la gabelle, un impôt sur le sel, aux paysans au bord de la famine. Une bande dessinée historique ambitieuse, digne des ouvrages d Alexandre Dumas.

Gascogne, aux alentours de 1665. En 1661, à la mort de Mazarin, le roi Louis XIV règne seul sur la France. Le Roi Soleil se soucie peu de son peuple. La famine mais aussi les épidémies s'abattent sur l'hexagone un an plus tard. Dans ce contexte de misère, Colbert impose la gabelle, le terrible impôt sur le sel...

En Gascogne, c'est le gouverneur Pellot, un bourgeois arrogant qui charge d'anciens soldats, des pillards, de récolter la gabelle. Mais la jacquerie s'organise. Les paysans, qui font la guerre aux gabelous, sont surnommés les Invisibles. À leur tête, le très insaisissable Bernard d'Audijos. Ils sont rejoints par des bourgeois et même des soldats qui refusent cet impôt inique. La popularité de Bernard d'Audijos grandit alors que l'armée est envoyée pour mater la rébellion...

http://static.talkspirit.fr/futuropolis/media/1486592966.jpg« Monsieur de Saint-Luc, nous nous sommes rencontrés trois fois, je vous ai blessé trois fois... Prenez garde que je ne tue pas la quatrième! »

Pour son premier album, Jean Harambat a décidé de raconter l'histoire des Invisibles en la divisant en trois grande parties racontées soit par la mère, la femme ou la sœur de Bernard d'Audijos.

Prix Château Cheverny de la Bande Dessinée Historique 2009 aux Rendez-vous de l'Histoire de Blois

Les Invisibles

Jean Harambat

Broché: 189 pages

Éditeur : Futuropolis (25 août 2008)

Collection : BAND DESS ADULT

 

Biographie de l'auteur

http://www.sceneario.com/interviews/harambat/jean_harambat.jpgJean Harambat né en 1976 dans les Landes où il vit actuellement. Il fait des études de commerce à l'ESSEC et de philosophie à Nanterre. Il part ensuite vivre en Argentine où il joue au rugby, donne des cours de français, vends trois aquarelles au Caminito de la Boca et traie des vaches dans une estancia de la Pampa humeda. Après un petit tour dans un ranch de moutons en Tasmanie et dans l'aide humanitaire au Libéria, comme logisticien pour Action Contre la Faim, il décide de se consacrer à l'écriture et au dessin. Il travaille alors pour la presse écrite (grands reportages illustrés pour Le Monde 2, Géo, Sud Ouest). Ce qui le mène en Biélorussie, en Ethiopie, en Céphalonie, au Sahara et le ramène dans les Landes. En 2006, Le journal Sud Ouest lui demande de réaliser une bande dessinée qui doit passer en feuilleton dans le quotidien. Jean Harambat décrit l'histoire des révoltés contre la gabelle du XVIIIème siècle qu'on lui racontait enfant. Il développe en 2008 pour Futuropolis une version longue de cette épopée tragique baptisée les Invisibles.

Commenter cet article