http://www.ladepeche.fr/content/photo/biz/2008/12/16/200812162019_w350.jpgLe choix des libraires : 26/01/2011

Qui êtes-vous ? !


Disons que je suis un toulousain de 53 ans, fonctionnaire de son état, qui, il y a quelques années, est tombé dans le chaudron de l'écriture. Ce fut d'abord la Poésie et la parution de trois recueils (Prix d'édition du Béarn ainsi que des villes de Beaune et de Lyon) qui m'ont d'abord permis d'assouvir cette soif d'ailleurs et cette ivresse infinie qui procure ce type d'écriture. Puis, le besoin de voir ma main tendue être serrée par un genre littéraire plus proche du public, je me suis rapproché de la prose, des éditions De Borée, et j'ai donc entrepris de rédiger "les mystères de Haute-Garonne puis du Tarn et Garonne", avant de sortir en octobre dernier "Les nouveaux mystères de Haute-Garonne".

2) Quel est le thème central de ce livre ?


Précisément, ce livre n'a pas de thème central. Il se veut une mosaïque de tout ce que la Haute-Garonne peut avoir d'insolite, de pittoresque et de mystérieux dans des domaines aussi divers que des histoires criminelles, historiques, religieuses ou patrimoniales. Un volet est également consacré à des personnages atypiques de ce département.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?


Allez, ne cherchons pas trop loin, la première de livre peut-être : "Vous savez, quelque part, écrire, vous écrire, est une audace". Audace, oui, car à titre personnel il faut de l'audace pour parfois laisser une carrière de côté et se lancer dans une aventure passionnelle comme l'écriture. Et puis, à titre d'auteur, l'audace est fondamentale car elle permet aux mots d'écrire à votre place, de prendre le relais, pour aller plus loin que là où le ratio et le travail vous auraient portés. Le talent n'étant pas d'écrire ce que l'on sait mais plutôt ce que l'on va savoir.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?


Peut-être la Moldau de Smetana c'est à dire une valse, où les pages et les histoires se tournent, se tournent jusqu'à ce qu'au final, ce soit notre tête qui tourne devant les myriades de faits et de personnages cités.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?


L'amour des mots, de leur musique et de leur dimension. Et puis bien sûr, celle de ma région, de sa langue et de son Histoire. Et puis, écrire est en soi un échange et quand je sais que le travail de mon pouce et de mon index se lie à deux yeux que je ne connais pas, rien ne me rend plus heureux.


Les présentations des éditeurs : 26/01/2011

http://www.images-chapitre.com/ima2/original/558/16541558_8284504.jpgConnaissez-vous ce petit cordonnier toulousain qui est devenu l'un des maîtres du Caire ? Saviez-vous que l'une des grosses équipes de braqueurs de ces vingt dernières années était menée par un grand-père de 83 ans... ?

Suivre les traces de l'exploratrice Jane Dieulafoy, de Carlos Gardel ou de Claude Nougaro ou s'émouvoir devant les crimes régionaux permet de s'abandonner aux songes des superstitions, des croyances et des destinées extraordinaires. Les Mystères de la Haute-Garonne nous entraînent ainsi sur les chemins de traverse au moyen d'affaires insolites ouvertes aux quatre vents de notre curiosité.


Patrick Caujollesigne là son premier ouvrage de prose. Couronné notamment par le Prix Aragon de la Société des poètes français, son dernier recueil de poésie Lignes d'horizons est sorti en 2008 à « La Nouvelle Pléiade ». Les Mystères de la Haute-Garonne lui ont permis d'assouvir sa passion pour l'histoire vue à travers le prisme magnifié de l'insolite ; sa plume poétique et vivante et surtout son talent de « dénicheur » d'anecdotes font de ce livre un ouvrage original qui fera revivre tout un pan de mémoire injustement oublié...

Les mystères de Haute-Garonne : histoires insolites, étranges, criminelles et extraordinaires

Auteur : Patrick Caujolle

Date de saisie : 25/01/2011

Genre : Histoire

Éditeur : Ed. De Borée, Riom, France

Collection : Histoire et documents

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog