Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/3/1/5/9782842717513.jpgJean-Marc Thévenet, qui dirigeait Pilote Mensuel, accueille Philippe Bertrand en 1983, et commence à publier Linda aime l’art dans sa revue , qui sera ensuite éditée en albums (entre 1985 et 1992, quatre albums dont trois chez Dargaud et un aux Humanoïdes Associés), puis librement adaptée en dessins animés chez Canal+.


La série Linda est très appréciée des amateurs d'érotique-chic, et nous renvoie à l'esthétique bigarrée et  graphique des années 1980. Jamais rééditée depuis sa parution, nous proposons ici le premier volume de la série, avec une préface de Frédéric Beigbeder et un avant-propos de Jean-Marc Thévenet.


« Philippe Bertrand a toujours été à l’avant-garde du trait et de la dérision. L’auteur français a été élevé à l’école érotico-burlesque de Wolinski chez Charlie Mensuel, avant de gazouiller dans la presse alternative où il allumait les pages de Tout et de Zinc. Pilote révèle sa première héroïne aux seins obus. Linda aime l’art et l’amour en position géométrique. La coquine devient culte. Ses exploits pervertissent la ligne claire pour faire entrer la bande dessinée dans l’âge cubiste. », Le Soir


Historique de parution de la série:


Linda aime l'art : Dargaud, 1985


Linda aime l'art volume 2 : Dargaud, 1987


La vie moderne: Dargaud, 1989


Magazine : Les Humanoïdes associés, 1992. Né près d’Orléans en 1949, Philippe Bertrand fait ses débuts de graphiste dans des revues engagées comme Partisans et L'Idiot international au-début des années soixante-dix. Il entre à Charlie Mensuel en 1974.


En 1983, Philippe Bertrand va perfectionner son univers érotique avec un portfolio « à ne pas mettre entre toutes les mains », publié par Futuropolis, Scènes d'intérieur, et, surtout, entreprendre dans Pilote les délicieux fantasmes voyeurs et insolites de Linda aime l'art. Parallèlement, Philippe Bertrand produit de nombreuses illustrations pour des magazines aussi variés que Lui, Télérama, Ça m'intéresse, L'Express, etc. En septembre 2002, revenant à la bande dessinée, Philippe Bertrand compose avec Frédéric Beigbeder deux ouvrages sur la jet set de l’Hexagone : Rester normal (Dargaud, 2002) et Rester normal à St Tropez (Dargaud, 2004). Philippe Bertrand est un dessinateur plein d'humour, un humour qu'il sait manier pour faire rire autant les adultes que les enfants. Il illustre en effet de nombreux ouvrages jeunesse pour le Seuil Jeunesse ou Actes Sud junior.


Il a publié à La Musardine deux romans illustrés : 18 meurtres pornos dans un supermarché en 2007 et La Baronne n’aime pas que ça refroidisse en 2009, qui ont été réunis dans un livre de poche paru en mai 2012.

Philippe Bertrand s’est éteint des suites d’un cancer le 16 mai 2010.


Du même auteur (bibliographie sélective) :


Scènes d’intérieur, Portfolio, Futuropolis, 1982


Collection privée, Texte illustré, Futuropolis, 1988


Rester normal, Bande dessinée avec Frédéric Beigbeder, Dargaud, 2002


Rester normal à Saint-Tropez, Bande dessinée avec Frédéric Beigbeder, Dargaud, 2004


La Bataille des légumes, Texte illustré, Naïve, 2005


18 meurtres pornos dans un supermarché, Roman illustré, La Musardine, 2007


L’Amour cash, Bande dessinée avec Tonino Benacquista, Dargaud, 2008


La baronne n’aime pas que ça refroidisse, Roman illustré, La Musardine, 2009


Le Montespan, Bande dessinée adaptée du roman de Jean Teulé, Dargaud, 2010

Commenter cet article