Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.mire-tv.com/images/livres/aimar.jpg« Il est bien dommage que si peu d’articles aient été écrits et que les images soient aussi rares, sur les effrayantes descentes des cols, dans le Tour de France et ailleurs, oui, dommage, car j’affirme avec force que Lucien Aimar nous aurait donné a tous des frissons ! Il a été en effet selon moi, un des plus grands virtuoses dans cette spécialité. Même les anciens champions le considèrent d’ailleurs comme le meilleur peut-être de l’histoire du cyclisme de tous les temps ! » Qui a dit cela ? Jacques Anquetil ! Une occasion donc de justifier ici la réputation dans ce domaine de notre bon provençal, vainqueur de la « Grande Boucle » en 1966, et au palmarès bien fourni.

Dans cet ouvrage exceptionnel, intitulé « Lulu le Rebelle » - comme il a été surnommé par le grand public – l’auteur profite justement de cet ouvrage pour lever le voile sur certaines injustices dont le champion a été l’objet et qui faillirent entacher son image de coureur, qu’on le veuille ou non, au dessus de tout soupçon. Il est raconté par la même occasion ses exploits, mais aussi ses difficiles combats et affrontements héroïques parfois, au cœur des pelotons, avec Eddy Merckx, Poulidor bien sûr, Gimondi, Motta, et autre Janssen et Altig, mais heureusement en majeure partie côte a côte avec son mentor, son confident, Jacques Anquetil, considéré lui aussi comme le « mal aimé », et ce sous les ordres de Raphael Geminiani qui a préfacé précisément cet ouvrage écrit sous la plume d’un grand journaliste, Roger Dries. Avec Lucien Aimar c’est un demi-siècle de cyclisme qui est passé au crible, car l’homme, après sa carrière, n’est pas resté inactif, tant il a tenu a rendre au vélo tout le bien qu’il lui a procuré.


Ce livre aurait dû normalement paraitre en 2006, pour le 40ème anniversaire de la victoire de Lucien Aimar dans le Tour de France 1966. Mais l’auteur a finalement tenu a associer pudiquement a cet évènement, Jacques Anquetil, dont une date nous est particulièrement cruelle : celle de ce matin froid du 18 novembre 1987 à la clinique Saint Hilaire de Rouen. Cela fait vingt ans en effet que ce grand champion nous a quitté, après avoir livré un dernier combat avec un courage admirable, mais dont les armes étaient trop inégales…


Cet ouvrage de 220 pages, particulièrement illustré de plus de 150 photos sépia, noir et blanc et couleur, n’est pas encore sorti en librairie.



Lucien AIMAR "Le génie de la descente !"

www.mire-tv.com/livre_aimar.html

 

 

Liens utiles sur le blog

 

Fausto Coppi : La gloire et les larmes (18)

Roger walkowiak, le maillot jaune assassiné (17)

Les grands duels du cyclisme , Portraits d'une époque (16)

Tourmalet (15)

Grands cols - Les montagnes du Tour de France à vélo (14)

Les exploits du tour de France cycliste (13)

Le Tour - 25 étapes de légende (12)

Tour de France, une belle histoire ? (11)

Antoine Blondin - Un singe en été (10)

Le Tour de France dans les Pyrénées - De 1910 à Lance Armstrong (9)

Les cols mythiques du Tour de France cycliste (8)

Le Tour se joue à l'Alpe d'Huez (7)

Le premier Tour de France - Tout a commencé en 1903 (6)

Le Tour de France cycliste de notre enfance (5)...

36 histoires du Tour de France (4)

Les forçats de la route d'Albert Londres - reportage mythique (3)

Le Tour de France cycliste - 1903-2005 (2)

"Biquet" gagne le Tour de France cycliste 1947 (1)

 

1940 : Le Tour de France cycliste n'aura pas lieu ...

Les anges bleus du tour de france

Raymond mastrotto surnommé le "taureau de nay"

Un petit ramoneur devient un "as de la pédale !"

Les forçats du tour de france cycliste

Richter, le coureur cycliste allemand qui a dit non aux

René vietto dit le "roi rené"

Un petit moustachu rentre dans la légende du Tour de France

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article