Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.bdgest.com/critiques/images/couv/4982_c.jpgFuyant les combats en moto, Ludwig Fisher est tout à coup touché par un obus soviétique. Il se réveille quelque temps plus tard, des bandages sur le visage et la mémoire en moins. Sa sœur Hilda, infirmière, est à son chevet…


L'histoire : Ludwig Fisher est un « malgré nous ». Alsacien, il a été enrôlé de force dans la Waffen SS pour servir le Führer et son Reich. Au cours de la bataille de Stalingrad, celui-ci est touché par un obus soviétique. Il se réveille quelque temps plus tard, sous une nouvelle identité, Conrad Höffer, son ennemi de toujours. A son chevet, sa sœur Hilda, même si lui a le sentiment que cette infirmière n’est pas vraiment ce qu’elle prétend être. Mais impossible d’en être sûr. Conrad a perdu la mémoire suite à son accident. Peu à peu, des images terribles de la guerre remontent à la surface, les réflexes et la santé s’améliorent. Seuls persistent les cauchemars : Conrad rêve qu’il se tire une balle dans la tête, il rêve de boîte crânienne explosée et de cervelle éparpillée. Même s'il semble se rétablir, Conrad est toujours en proie à des hallucinations schizophréniques, résultats d’une expérience combattante traumatisante. Alors que le médecin chef semble tomber amoureux de Hilda, Conrad parvient peu à peu à reconstituer le puzzle de son passé, encore assez confus. Et celui-ci le terrifie…

 

Ce qu'on en pense sur la planète BD : Troisième volet de la série Malgré Nous, pour Thierry Gloris et Marie Terray, avec pour sujet central le destin de Ludwig Fisher, alsacien enrôlé de force dans la Waffen SS. Ici, le scénariste délaisse un peu l’aspect historique au profit du traitement de la romance entre les deux personnages principaux, Hilda et Conrad. Bizarre, direz-vous : ils sont censés être frère et sœur ! (on en dira guère plus). S’appuyant notamment sur les délires paranoïaques de Conrad qui est en fait Ludwig Fisher, le scénariste déroule un fil directeur faisant la part belle à l’amnésie du malade, qui peu à peu recouvre la mémoire et la santé. C’est aussi une histoire sur la quête d’identité de Conrad, franchement paumé après avoir été ballotté ente l’Alsace, l’Allemagne et l’URSS. Qui est-il ? Voilà une des questions auxquelles répondra le scénario. Outre la nature des relations qui évoluent au fil de l’album, c’est surtout la naissance des sentiments et leur révélation qui est abordée. Dialogues justes, rythme fluide, émotions palpables, l’ensemble est maîtrisé. Pourtant, ce tome vite lu déçoit un peu, car le romantisme convenu prend trop de place par rapport à l’aspect historique, avec le sentiment d’un scénar léger sur la longueur. Le doux dessin réaliste de Marie Terray, à l'aquarelle et en couleurs directes, est quant à lui toujours aussi séduisant, très pictural et élégant, dans la veine d’un Gibrat. Même s’il a tendance parfois à figer les personnages, trop ou pas assez expressifs. Bref, un tome de transition d’une lecture agréable, mais laissant sur sa faim.

Germania - Malgré nous T3

 

Olivier Hervé
13 février 2012


 

"malgré nous", une bd du talentueux thierry gloris … (2)

"malgré nous", une bd du talentueux thierry gloris … (2)

article - 07:48 - "Malgré Nous", une BD du talentueux thierry gloris … (2) - L'Europe est sous le joug nazi ; Louis Fisher a vingt ans. Son appétit de vivre est aussi grand que sa tête est…

"malgré nous", une bd du talentueux thierry gloris … (1)

"malgré nous", une bd du talentueux thierry gloris … (1)

article - 07:31 - "Malgré Nous", une BD du talentueux thierry gloris(1) - La famille Fisher a plus que payé son dû à la patrie. Quelle qu’elle soit d’ailleurs. Le père a perdu un bras…

article - 24/06/10 - La tragédie des malgré-nous … - De l'été 1942 à la fin de 1944, les autorités allemandes ont incorporé de force dans la Wehrmacht plus de 100000 Alsaciens-Lorrains.…

" la tragédie des malgré nous" …

" la tragédie des malgré nous" …

article - 31/01/10 - " La tragédie des malgré nous" … - De l'été 1942 à la fin de 1944, les autorités allemandes ont incorporé de force dans la Wehrmacht plus de 100000 Alsaciens-Lorrains. Histoire…

Grand'peur et misère des malgré-nous …

Grand'peur et misère des malgré-nous …

article - 08/08/11 - Grand'peur et misère des malgré-nous … - Paru le : 01/10/2005 - « Grand'peur et misère des malgré-nous » se propose de mettre en relief, dans la lignée de la mémoire de…

La tragédie des malgré-nous - de la wehrmacht aux camps soviétiques

La tragédie des malgré-nous - de la wehrmacht aux camps soviétiques

article - 30/10/11 - La tragédie des malgré-nous - De la Wehrmacht aux camps soviétiques - De l'été 1942 à la fin de 1944, les autorités allemandes ont incorporé de force dans la Wehrmacht plus…

Les malgré nous de la kriegsmarine

Les malgré nous de la kriegsmarine

article - 06/12/11 - Les malgré nous de la Kriegsmarine - Document 05/12/2011- À partir de l'été 1942, des milliers de jeunes Français des départements d'Alsace et de Lorraine annexés de fait par…

"les malgré nous" …

"les malgré nous" …

article - 31/08/11 - "Les malgré nous" … - L'historien, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, se penche sur le processus d'intégration de force des Alsaciens dans les armées du IIIe Reich. Une…

 

 

http://www.sudouest.fr/images/2011/12/31/593280_18858708_460x306.jpgThierry Gloris a 37 ans et ce jeune Bazeillais, est scénariste de BD. Ils sont seulement une petite centaine en France à vivre de cette passion. Il a déjà plus d'une quinzaine d'albums à son actif.


Pourtant, cet historien de formation ne se destinait pas à la bande dessinée. Très jeune, il a vite apprécié les albums de Tintin et d'Astérix. Adolescent, c'est l'univers des manga et de Spiderman qui le fascinait.


« Ce n'était pas un métier reconnu par mes parents. Mais le succès aidant (certains de ses livres atteignent le tirage de 15 000 exemplaires), ils ont très vite compris.»


Très tôt, il a voulu se confronter aux ténors, en fréquentant les salons de la BD, dont le plus célèbre Angoulême.


Sa vocation s'est révélée le jour de la naissance de sa fille : « Je voulais pouvoir dire à ma fille, que son père a fait ce qu'il désirait vraiment faire ».


Depuis la sortie de son premier album, il y a plus de cinq ans, il est désormais un scénariste reconnu, sous contrat avec plusieurs maisons d'édition, dont Delcourt.


Il travaille avec des dessinateurs talentueux, aussi bien de France, que d'Espagne et d'Italie, mais aussi du Québec. Ses créations s'adressent à un public d'adultes (exemple le « Codex Angélique », une trilogie fantastique dans un contexte historique), exception faite d'un album pour enfants « Tokyo Home », un Manga tous publics.


Inspiré par l'actualité

Thierry Gloris travaille à temps complet et les journées très rythmées ne s'achèvent pas avant deux heures du matin. Ses sources d'inspiration sont la lecture d'ouvrages, mais aussi le suivi de l'actualité sur le net et l'épisode dominical au café bazeillais, où il prend le temps de la lecture de « Sud Ouest ». Dans cet univers, il a fait un recueil des mots choisis de la vie courante, que l'on retrouve sur un tableau, près de son ordinateur. Avec des formules simples du type : « Ce n'est pas parce que l'on est puissant que l'on est Dieu ».


Les productions à venir vont s'enchaîner, avec la poursuite des références historiques, à l'exemple de « Waterloo 1911 » ; « Malgré nous », en écho à l'occupation allemande, lors de la Seconde Guerre mondiale, où des jeunes ont dû prendre l'uniforme allemand pour combattre sur le front russe. Autant de titres à retenir, car le livre demeure encore un cadeau de choix.

Marmande · BD · Sainte-Bazeille · Lot-et-Garonne · Festival de la BD d'Angoulême

Marmande

Thierry Gloris un jeune scénariste au talent reconnu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article