Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Marie-Antoinette

SAMEDI 3 JUILLET 2010
arte, 20h40 - 22h15

Type : documentaire


Comme sa sœur Marie-Caroline, future reine de Naples, Marie-Antoinette était destinée à servir la politique de la maison d'Autriche. En 1770, elle est donc mariée, à l'âge de 14 ans, au dauphin de France, le futur Louis XVI, à peine plus âgé. Reine de France en 1774, hostile aux Lumières, elle exerce une influence croissante sur son époux, qui, après 1789, rend impossible toute conciliation entre la monarchie et la révolution. Condamnée à mort pour complot avec l'étranger, elle périt sur l'échafaud le 16 octobre 1793, à l’âge de 38 ans, neuf mois après le roi. Mêlant saynettes scénarisées, où la reine est incarnée par Caroline Bernard, et interviews d'historiens et de biographes, ce documentaire qui tente de lutter contre l’image caricaturale d’une reine follement frivole, retrace la vie de Marie-Antoinette, surnommée en son temps « l'Autrichienne » ou « Mme Déficit ».

http://www.historia.fr/content/television/article?id=28994




http://www.decitre.fr/gi/64/9782915586664FS.gifÊtre femme, épouse, mère et reine...


Tel est le destin de Marie-Antoinette, personnalité complexe et hors du commun. Légère, elle aime les bals, les " caquetages d'amitié ", la vie luxueuse de Versailles ; mère, elle s'entoure de ses enfants, sans toutefois se montrer très maternelle ; éloignée du pouvoir, elle n'en est pas moins l'incarnation de la Monarchie ; éternelle séductrice, elle est haïe par le peuple et, à la Cour, par tous ceux qui n'ont pas le privilège d'appartenir à son premier cercle.


La Révolution fera d'elle une épouse exemplaire et une " mater dolorosa " émouvante et tragique. Au fil des événements, Marie-Antoinette fait l'Histoire et l'Histoire fait d'elle l'incarnation féminine d'un Ancien Régime et d'un art de vivre brillant de leurs derniers feux. Jusqu'à l'effondrement. Entre haine féroce et adulation sans faille, Marie-Antoinette traverse les époques et crée sa propre légende.


Mais qui était réellement la dernière reine de France ? A travers 50 Belles Histoires largement illustrées, Philippe de Montjouvent ôte les masques d'une reine. Et pas la moindre ! Loin de l'image idéalisée ou exécrée de la Cour et de ses figures de proue, on découvre ici l'adolescente et la femme, sensible, légère, puis la reine en proie aux doutes.

Marie-Antoinette - Portrait d'une reine


Philippe de Montjouvent

Broché

Paru le : 24/08/2006

Éditeur : Timée-Editions


Ce titre dans d'autres formats & éditions

Marie-Antoinette. Portrait d'une reine
(Timée-éditions)


L'auteur en quelques mots ...


Philippe de Montjouvent, historien et généalogiste, est l'auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux dynasties royales et aux grandes familles : Éphéméride de la Maison de France de 1589 à 1848 (Éditions du Chaney), Les Riquet de Caraman et Les Beauharnais (éditions Christian).


Chargé de rubrique à Généalogie Magazine et à Histoire et Généalogie, il a publié deux guides : Dépouiller les archives de notaires et Retrouver ses ancêtres nobles (Autrement).



Liens utiles sur le blog


Le diable dans un bénitier - l'art de la calomnie en france

Ces grandes dames et petites femmes qui ont fait la

Le chancelier de maupeou, une réforme de la justice manquée

" le chevalier d'eon. Une vie sans queue ni tête "

L'ndéfinissable chevalier d'eon !

 

Commenter cet article