Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/Images_Produits/FR/fnac.com/Visual_Principal_340/1/3/6/9782846264631.jpgDocument 05/01/2013 - Décembre 1943, Norma Jeane a 17 ans. Née sans père, abandonnée par une mère folle, la voici quittée par son mari. Elle ne baisse pas les bras, gagne sa vie par tous les moyens. Elle se cultive, apprend à parler, travaille dur. Sa plastique la conduit à Hollywood qui lui donne un nom : Marilyn Monroe. Mais pas une identité. Elle était une inconnue, elle veut devenir quelqu'un, ne pas rester une belle plante sans racine.

À 20 ans, Norma Jeane est une starlette telle qu'il en pullule dans le Hollywood des années 1940, une belle fille brune aux formes affirmées très tôt. Trop tôt sans doute pour elle qui a été violée par un voisin à 13 ans, et qui bientôt ne va vivre que pour et par le regard des autres, des hommes surtout. C'est qu'elle est désespérément en quête d'amour pour en avoir manqué, violentée par sa grand-mère, abandonnée par sa mère enfermée dans un hôpital psychiatrique, recueillie par des familles d'adoption pour 5 dollars la semaine. Si elle se marie à 16 ans, c'est pour échapper à l'orphelinat. Baker, Mortenson, et maintenant Dougherty, le nom de son mari est le troisième que le destin lui donne, et aucun n'est vraiment le sien. De quoi perdre la tête comme sa mère ! De quoi tout faire aussi pour devenir quelqu'un ! Bientôt, c'est elle qui décidera, acceptant celui qui sera célèbre dans le monde entier : Marilyn Monroe.

La jeune Norma ne renonce pas, fait contre mauvaise fortune bon coeur. Elle bégaie, s'attife mal mais, entre 18 et 25 ans, elle affiche le sourire et l'optimisme de la jeunesse. Elle incarnera plus tard l'Américaine dans toute sa splendeur, cette femme des temps modernes, émancipée grâce au travail et à un corps qu'elle assume. Pour l'instant, elle n'est qu'une anonyme, une jolie fille parmi d'autres. Ouvrière pendant la guerre, la voici remarquée par un photographe qui la propulse à la une des magazines. Le début du conte de fée ? Non, pas encore. Elle divorce, cachetonne et michetonne. Enfant de Los Angeles, Hollywood est son Amérique à elle. Elle accède aux plateaux par ses relations et son sex-appeal. Elle signe un premier contrat de six mois, elle pense sa carrière lancée. On ne le renouvelle pas, on lui dit qu'elle n'a aucun talent, que son physique ne convient pas. Elle vit dans la pauvreté, déprime puis se ressaisit. Elle dépense tout son argent en cours de chant, de danse et de comédie. Elle, elle croit à son talent ; les autres suivront. Derrière l'image rayonnante se cache une personnalité inachevée, une fragilité qui au fil des films transpercera sous les pellicules épaisses de son maquillage de star.

La Marilyn que personne ne connaît

Fondé sur des confessions intimes, des fragments d'oeuvres peu connues de la femme et de l'actrice, des grandes interviews qui prennent avec le recul une résonance singulière, ce portrait donne à voir les débuts d'une personnalité complexe, souvent caricaturée en sex symbol démoniaque ou en femme-enfant un peu fêlée. Décrivant les moments-clés des années de formation, cette biographie permet de comprendre comment une jeune femme à l'avenir incertain est parvenue à prendre les commandes de sa vie, tant bien que mal. Une aventure à l'américaine, terriblement contemporaine.

Née en 1956, Jannick Alimi est journaliste au Parisien/Aujourd'hui en France. Diplômée de Sciences Po Paris et licenciée en droit, elle est l'auteur d'un roman et de deux essais.


  • Les courts extraits de livres : 05/01/2013

 

Norma Jeane Dougherty - Bien sûr, elle est triste. Sur ce quai écrasé de soleil du port de la cité des Anges, Norma Jeane serre dans ses bras Jim Dougherty, son mari qui, un an et demi plus tôt, le 19 juin 1942, lui donna enfin un nom, son nom en partage comme une amarre qu'on jette à un rafiot à la dérive. Elle a 17 ans et lui, 22 et il va s'embarquer sur un navire de guerre de la marine marchande des États-Unis. Pour combien de temps, s'inquiète la jeune femme ? Au moins un an, lui répond Jim, mais il y aura des permissions, la rassure-t-il aussitôt. Elle lui promet de lui écrire chaque jour que Dieu fait. Elle l'aime et elle pense qu'il l'aime, ils se le jurent. Bye, bye baby, remember me my baby, comme elle le chantera quelques années plus tard dans Les hommes préfèrent les blondes (Gentlemen Prefer Blondes), le film d'Howard Hawks sorti en 1953.

Officiellement, Jim ne prend pas le large mais la mer. Direction : l'Australie. Elle sait très bien que Jim, bonhomme costaud au cheveu ras, au regard bleu et franc, aurait préféré s'engager avec les vaillants gi pour libérer l'Afrique du Nord ou casser du Jap dans l'océan Pacifique. Ces Jaunes qui, à la surprise des Américains, depuis les Noirs de Géorgie, descendants d'esclaves africains, jusqu'aux wasp, ces White Anglo-Saxon Protestants, vraie noblesse du nouveau continent, ont réussi à bombarder l'archipel de Pearl Harbor et à faire basculer l'Oncle Sam dans la guerre qui d'européenne est devenue du coup mondiale. C'aurait eu de la gueule, ça ! Monter dans un destroyer, bourré de la cale au pont, d'armements plutôt que dans un cargo puant destiné à ravitailler les bases arrière des valeureux combattants.

Pourtant, Jim n'a pas hésité à partir. Pourquoi ? La poudre qu'il prend là ne tiendrait-elle pas plutôt de l'escampette que de celle des canons ? Mais fi de ces pensées délétères qui ramènent inéluctablement la jeune femme à ses obsessions d'abandon ! Cet après-midi de décembre 1943, Norma Jeane Dougherty veut croire à la sincérité de son tendre époux qu'elle entoure de ses bras ronds et laiteux. Elle s'est mise sur son trente et un. Elle veut ressembler à ces sages épouses qui depuis plusieurs mois sont des centaines de milliers à être quittées par leur mari mais pour la bonne cause : défendre la patrie en danger. Alors pas de tristesse, pas d'amertume, pas d'angoisse. Au contraire ! Elle veut être à la hauteur de l'événement. Et elle fait bonne figure. Pour paraître un peu plus que son âge, elle a coiffé ses boucles châtaines et les a retenues par deux pinces de chaque côté des tempes. Elle a boutonné son corsage blanc jusqu'au cou et vêtu une jupe évasée pour mieux camoufler ses formes aguichantes. Jusqu'à la dernière minute, celle où la sirène du bateau lance le signal du départ, elle tient la main de Jim dans la sienne. (...)

 

Marilyn Monroe à 20 ans : une belle brune

Auteur : Jannick Alimi

Date de saisie : 14/09/2012

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Editeur : Au diable Vauvert, Vauvert, France

Collection : A 20 ans

 

  • Le courrier des auteurs : 05/01/2013

 

1) Qui êtes-vous ? !


"La petite soeur aînée de Marilyn"

2) Quel est le thème central de ce livre ?


La modernité de Marilyn

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?


"La légende photo du calendrier du scandale où Marilyn pose nue, "Miss Golden Dreams", nouvelle terre d'aventure d'une Amérique conquise d'est en Ouest et qui devine obscurément dans cette blonde allumeuse le territoire d'une future ruée vers l'or."

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?


"La Symphonie Héroïque" de Beethoven revue par Gershwin

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?


"Une épopée américaine"

 

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/34/Jean_Morzadec_photographi%C3%A9_par_Oleksandra_Yaromova.jpg/220px-Jean_Morzadec_photographi%C3%A9_par_Oleksandra_Yaromova.jpgLechoixdeslibraires.com a été créé par Jean Morzadec et son équipe, afin de rendre hommage à la compétence des libraires, qui sont les ambassadeurs du livre.

De nombreux libraires ont ensuite demandé à ce que le site devienne le grand portail de l’actualité du livre.

Lechoixdeslibraires.com a donc deux vocations principales : valoriser les choix, les recommandations des libraires, et permettre aux éditeurs et auteurs de mieux communiquer avec les libraires.

C’est une mission exaltante.

Jean Morzadec a travaillé plus de trente ans à France Inter, dont il fut directeur des programmes de 1999 à 2005, sous la présidence de Jean-Marie Cavada. Il se consacre aujourd’hui, avec passion, au développement de sites culturels dédiés particulièrement à l’amour des livres.

 

http://resize.over-blog.com/120x90-cz5t-ffffff.jpg?~aHR0cDovL211bHRpbWVkaWEuZm5hYy5jb20vbXVsdGltZWRpYS9pbWFnZXNfcHJvZHVpdHMvWm9vbVBFLzYvNy8xLzM1NDUwMjAwMTYxNzYuanBnMystères d'archives. 1954, marilyn monroe en corée

article - 24/12/10 - Mystères d'archives. 1954, Marilyn monroe en Corée - Mystères d'archives. 1954, Marilyn monroe en Corée DIMANCHE 26 DECEMBRE 2010 arte, 15h35 - 16h05 Type :…

"fragments" de marilyn monroe …

"fragments" de marilyn monroe …

article - 05/10/10 - "Fragments" de Marilyn monroe … - Il y a eu les biographies, les romans, les enquêtes, les recueils d’images et autres bandes-dessinées. Tant d’ouvrages «sur» Marilyn…

Les dernières années d'une icône blonde, marylin monroe

Les dernières années d'une icône blonde, marylin monroe

article - 28/10/11 - Les dernières années d'une icône blonde, Marylin monroe - Marylin monroe - On a tout dit sur elle. Qu’elle était sexy en diable, dépressive, grande…

Vie et opinions de maf le chien et de son amie marilyn monroe

Vie et opinions de maf le chien et de son amie marilyn monroe

article - 12/12/11 - Vie et opinions de Maf le chien et de son amie Marilyn monroe - Le choix des libraires : Choix de Claude Amstutz de la librairie PAYOT à NYON, Suisse (visiter son site) - 10/12/2011 …

Une blonde à manhattan …

Une blonde à manhattan …

article - 02/07/11 - - Les présentations des éditeurs : 18/05/2011 - New York, 1955. Marilyn monroe quitte Hollywood pour échapper à l'emprise des studios et à son image de blonde…

" certains l'aiment chaud " sur " arte " le 22 juin 2011 …

" certains l'aiment chaud " sur " arte " le 22 juin 2011 …

article - 21/06/11 - en Blu-ray depuis le : 15 juin 2011 Réalisé par Billy Wilder Avec Marilyn monroe, Tony Curtis, Jack Lemmon, plus Titre original : Some Like It Hot …

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-certains-l-aiment-chaud-sur-arte-le-22-juin-2011-77361088.html 

 

Marilyn monroe : une actrice de légende…

article - 29/12/09 - Marilyn monroe : une actrice de légende… - Née le 1er juin 1926 à 9h30 du matin au Los Angeles Général Hospital. Sur le certificat de naissance on peut lire Norma Jeane…

 


Actrices et Acteurs de cinéma (54)

Commenter cet article