Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.screenwize.com/wp-content/uploads/2008/06/hertzog.jpgMaurice Herzog laissera une trace dans l'Histoire de notre pays. Résistant pendant la seconde guerre mondiale, proche du général De Gaulle, il était également connu comme alpiniste.


Maurice Herzog fut en effet le premier à gravir avec Louis Lachenal et une expédition composée de Gaston Rébuffat, Lionel Terray, Marcel Ichac, Jean Couzy, Marcel Schatz, Jacques Oudot (médecin) et Francis de Noyelle (agent de liaison), un sommet de plus de 8 000 mètres, l'Annapurna, le 3 juin 1950. Il eut les orteils et les doigts gelés lors de cette expédition. Un exploit largement popularisé en France par la Une de Paris Match, le film Victoire sur l'Annapurna de Marcel Ichac et le livre Annapurna premier 8000 de Maurice Herzog dans lequel il retrace son ascension.

 

Haut commissaire, puis secrétaire d'État à la Jeunesse et aux Sports de 1958 à 1965, il était l'homme de confiance du général de Gaulle afin de développer la pratique du sport pour former des champions qui seront les représentants d'une France forte en dehors des frontières. Il utilise ainsi le mythe de la pyramide coubertinienne : former des champions par la masse. Il est aussi le personnage clé dans l'évolution rapide du réseau des Maison des Jeunes et de la Culture dans les années 1960 et à l'origine de la création des bases de plein air et de loisirs.


En savoir plus sur


Mort de Maurice Herzog : l’alpiniste disparaît à 93 ans

 

Le mythe de l'annapurna …

Le mythe de l'annapurna …

article - 31/08/12 - à l'issue de laquelle un homme va renaître de ses cendres. Dans ce nouvel ouvrage, maurice herzog se met à nu et lève le voile sur l'avant et l'après annapurna. Quelles sont les…

La conquête de l'annapurna …

La conquête de l'annapurna …

article - 31/08/12 - - Par Nathalie Lamoureux - Les mystères de l'histoire - Maurice herzog et Louis Lachenal ont-ils vraiment atteint le sommet de l'Annapurna ? …

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article